Image proposant une -book gratuit.

Commencer la plongée, pour quoi faire ? 

Bien commencer la plongée sous-marine est essentiel pour la suite de votre parcours aquatique.

On ne va pas se mentir, la plongée sous-marine est un sport extraordinaire (#commentça je ne suis pas objective ? 😁).
Au travers de cette activité, vous avez la possibilité d’explorer l’océan, de découvrir la vie marine et de voir des choses que vous ne pouvez même pas imaginer dans vos rêves les plus colorés. 

Pourtant, la plongée peut aussi être intimidante si vous ne l’avez jamais pratiquée auparavant. 

Que vous envisagiez simplement de faire un baptême « pour voir », de suivre une formation complète ou que vous souhaitiez simplement obtenir plus d’informations, voici tous les détails que vous devez connaître avant de vous mettre à l’eau.

Ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air !

Quand on fait de la plongée depuis longtemps, on oublie parfois que l’activité peut avoir un abord compliqué.
Perso, j’avais eu envie de m’y mettre pour une raison tout à fait étrange

Pour bien débuter, il y a quelques étapes que vous devrez suivre avant de commencer la plongée sous-marine.

Tout d’abord, une fois le baptême effectué, et votre envie d’aller plus loin installée, vous devez suivre une formation de plongée avec une personne qualifiée. Durant votre formation, vous apprendrez à utiliser l’équipement et à respirer sous l’eau. 

La plongée sous-marine n’est pas difficile, je vous rassure. Mais il est important que vous sachiez ce que vous faites avant d’aller dans l’eau ! 

Très vite, votre instructeur vous enseignera les bons gestes . Mais aussi comment appréhender l’environnement aquatique, ou comprendre ce que vous ressentez sous l’eau. 

Vous apprendrez également à vous connaître et à connaître vos propres limites ainsi que celles de vos binômes. Et ça, c’est un des incroyables bénéfices de la plongée.

Attention ! Avant d’aller plus loin, sachez que la plongée rend accro. Je vous aurai prévenu !

Un jeune fait le signe OK avec ses deux mains en étant en surface avant de plonger.

En France ou à l’étranger : où commencer la plongée ?

Savez-vous que vous pouviez débuter la plongée même si vous habitez loin de la mer ? Mais aussi, qu’il est possible de s’initier à la plongée en plein milieu de la France ou dans le Nord en allant plonger en Belgique ? 

En effet, c’est la bonne nouvelle ; vous pouvez apprendre la plongée un peu partout. 

Globalement il y a deux endroits où commencer la plongée

  1. Près de chez vous en poussant les portes du club le plus proches. Sauf si vous habitez sous les tropiques, en choisissant cette première option, vous devrez accepter le fait de vous immerger dans de l’eau pas toujours chaude (pour ne pas dire vraiment froide dans le nord). Heureusement, il existe des astuces pour ne pas avoir (trop) froid.
  2. Lors de vos vacances en profitant de l’eau chaude et claire de votre plus belle destination : c’est l’apprentissage hyper zen et confortable. Mais vous devrez accepter de « sacrifier » une partie de vos vacances à apprendre. Mais est-ce vraiment un sacrifice quand il s’agit de plongée ? 

Pourquoi devez vous suivre une formation de plongée ?

Pour plonger avec plaisir et en toute sécurité, il est indispensable de suivre une formation. 

Comme vous commencez, assurez-vous que votre instructeur sait ce qu’il fait avant d’aller dans l’eau ensemble. Pour cela, renseignez-vous auprès d’autres plongeurs que vous connaissez ou au travers du web (par exemple dans ces groupes de discussion). Vous pouvez aussi poser des questions à votre instructeur sur l’expérience qu’il a acquise avec d’autres élèves. Cela, afin qu’il puisse vous conseiller sur ce qui convient le mieux à votre style d’apprentissage. Enfin, vous pouvez vous référer aux 7 Profils De Moniteur Qu’on Adore et comprendre quels sont Les 9 Pires Profils D’instructeurs De Plongée… Et Comment Vous Pouvez Les Éviter .

Quoiqu’il en soit, la formation est essentielle, car, avant de pouvoir plonger, vous devez d’abord acquérir des compétences de base. 

Equipement

Reconnaître le matériel de plongée, gréer votre bloc de la bonne manière, positionner les accessoires de façon optimale… Au début cela peut paraître compliqué. Mais pas de panique, vous serez aidé par votre instructeur qui vérifiera que tout soit convenablement réalisé avant de vous mettre à l’eau. N’hésitez pas à poser des questions et à refaire plusieurs fois les gestes pour qu’ils deviennent automatiques.

Deux femmes se préparer pour une immersion.

Respiration

Respirer sur un détendeur, qu’est-ce que ça fait ? Lorsque l’on plonge depuis quelque temps, on oublie qu’il a fallu apprendre à respirer sur un détendeur. Pour certains, ce sera quasi naturel. Pour d’autres, il faudra un peu plus de temps. Peu importe comment ce sera pour vous, lorsque vous commencerez la plongée, faites-le à VOTRE rythme.

Equilibrer les pressions

Équilibrer la pression dans vos oreilles pour ne pas vous blesser est indispensable. Prenez votre temps pour apprendre à le faire. Agissez toujours avec douceur, sans jamais forcer. Et n’attendez pas d’avoir mal ! Parce que les oreilles c’est fragile sous l’eau et qu’il vaut dès lors mieux suivre les 6 Conseils Pour Préserver Ses Oreilles En Plongée

Comprendre Et Éviter Très Simplement Le Placage De Masque fera aussi partie de votre enseignement : c’est hyper simple mais important.

Enfin, vous devrez apprendre comment éviter la buée dans le masque. Parce que ne rien voir sous l’eau, c’est un peu dommage.

Palmer

Il existe différentes techniques de palmage. Votre instructeur vous enseignera celle qu’il pense la plus adaptée.

Habituellement c’est le palmage classique. Mais il en existe d’autres très utiles notamment en milieu chargé de sédiments ou pour minimiser le risque de casser des choses sous l’eau. Le bien connu « Frog kick » devrait être enseigné partout ; il s’agit d’un palmage comme une brasse. C’est confortable, efficace et sans effets sur l’environnement.

Flottabilité et équilibre

Flottabilité et équilibre dans l’eau : convenablement lesté (et même si la plongée n’est pas une question de poids), vous apprendrez à être à l’aise sous l’eau. Tant d’un point de vue de la gestion de votre flottabilité (apprendre à rester à une profondeur donnée sans effort) que de votre équilibre.

Vous devez vous sentir confortable et en équilibre dans l’eau. 

Plus vous travaillerez consciencieusement votre flottabilité, plus vos expériences aquatiques seront agréables et sécurisantes. Profitez des 12 Conseils Pour Améliorer Sa Flottabilité afin de progresser mieux et plus simplement.

On pourrait également dire que plus vous passerez de temps sous l’eau, plus vous serez détendu et à l’aise en plongée.

Résoudre des problèmes simples

Durant votre premier niveau de plongée, vous apprendrez à régir adéquatement à des problèmes simples. Si certains exercices vous paraitront d’abord complexes avant de s’avérer simples, c’est souvent le vidage de masque qui est le plus redouté par les débutants. Pourtant Le Vidage De Masque Est Incontournable Et Facile À Réaliser.

Communiquer

Enfin, il est également important que vous puissiez communiquer avec votre binôme de plongée. La communication en plongée est essentielle. Elle se fait au moyen de signes de plongée car sous l’eau il n’est pas possible de parler. Ceux-ci permettent d’indiquer :

  • Un problème
  • La présence d’un point d’intérêt
  • Le suivi de la gestion de l’immersion (contrôle de la réserve d’air ou de NITROX ou direction à prendre par exemple)
  • Ou toute autre chose. Sachez le, les signes de plongée sont nombreux

Communiquer sainement et sans attendre avec ses binômes permettra d’éviter de perdre le contrôle de ses émotions et de paniquer. Commencer la plongée en adoptant l’habitude de bien communiquer est une excellente idée.

Le saviez-vous ? Il existe également des signes pour désigner les animaux marins en plongée.

Une dame se préparer à commencer la plongée.

Un peu de théorie… mais pas trop

Exit les interminables cours de théorie qui n’ont définitivement plus la cote.

Si dans le passé vous deviez avoir des notions poussées de biologie, physique… et parfois presque vous transformer en médecin, chimiste ou encore ingénieur, aujourd’hui, les méthodes d’enseignement sont pour la plupart adaptées au public de 2023.

Elles sont simplifiées sans être simplistes et certainement pas nivelées vers le bas. L’essentiel et le nécessaire sera toujours présent.

LIRE | Voilà Pourquoi L’information De Plongée Doit Être Réservée Aux Experts

Comme vous allez plonger dans un milieu qui n’est pas le vôtre (non, vous n’êtes pas un poisson), vous devrez par exemple comprendre les mécanismes de la compression et de la décompression.

Mais également apprendre les règles de sécurité…et les appliquer en plongée ! L’idée étant toujours de prévenir les accidents de plongée.

Cependant, même si vous n’affectionnez pas la théorie, sachez qu’un minimum est utile et que l’effort en vaut bien la peine au regard des bénéfices de l’activité. En effet, la plongée est un excellent moyen de se détendre et de passer du temps avec ses amis ou sa famille.

Un jeune homme se prépare à plonger.

Avoir le bon équipement et savoir comment bien l’utiliser

Pour bien commencer la plongée, vous devrez avoir le bon équipement et savoir comment l’utiliser. 

Au début, vous pourrez louer ou emprunter le matériel. Durant les premiers temps, vous apprendrez aussi comment bien l’utiliser. C’est votre moniteur qui se chargera de vous enseigner cette partie vraiment simple de votre formation.

Plus tard, si vous devenez complètement accros (comme c’est souvent le cas), vous voudrez rapidement disposer de votre équipement personnel

Choisissez-le de bonne qualité pour ne pas devoir le changer trop souvent. Si vous êtes novice, mieux vaut peut-être éviter les achats en occasion. Sauf si vous vous faites conseiller pour cela par un ami plus expérimenté. 

D’une manière générale, ne portez pas votre choix d’office sur ce qui est le moins cher. En effet, mieux vaut du bon matériel que vous prendrez soin à entretenir. De cette manière, vous le garderez longtemps.

Le matériel est prêt pour commencer la plongée.

Voilà l’équipement dont vous avez besoin

  • Masque adapté à votre visage. Si vous avez des problèmes de vue, vous pourrez y mettre des lentilles spéciales. Selon l’organisme de formation, vous pourriez avoir également besoin d’un tuba. 
  • Palmes plutôt courtes (pour ne pas abîmer les fonds) et pas trop dures pour éviter les crampes.
  • Combinaison de plongée adaptée à votre morphologie et à votre environnement. Voyez dans ce guide Complet Pour (VRAIMENT) Bien Choisir Sa Combinaison De Plongée
  • Ordinateur de plongée ; c’est l’élément numéro 1 de votre sécurité en plongée. Apprenez à vous servir de toutes ses fonctions.
  • Un détendeur personnel. J’apprécie avoir mon propre détendeur pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il convient aux plongées que je fais habituellement (il est prévu pour les eaux froides). Ensuite, parce que je sais qu’il est toujours bien entretenu. Enfin, parce que je peux lui adjoindre un embout anatomique thermoformable tellement plus confortable lors des plongées.
  • Gilet de plongée. Il vous permettra d’assurer votre flottabilité. Mais il vous servira aussi de « bouée » quand vous devez attendre en surface. Il existe une grande variété de modèles et de styles différents. Avant de vous décider, regardez ce guide pour savoir Comment Bien Choisir Un Gilet De Plongée
  • Les accessoires : parachute de palier, compas, lampe de plongée, balise de secours, cisailles,

De manière générale, le critère le plus important quand il s’agit de choisir son matériel de plongée est de s’assurer qu’il va bien avec votre morphologie. Cela, tout en étant assez confortable pour ne pas être (trop) fatigué après de longues immersions sous l’eau.

Une fois équipé de votre matériel perso, il ne vous restera plus qu’à respecter les 10 Points Pour Savoir Comment Entretenir Votre Matériel De Plongée (Et Le Garder Longtemps)

Quels dangers quand vous commencez en plongée ?

La plongée est une activité qui se déroule dans un milieu qui n’est pas le vôtre. Comme vous n’avez pas de branchies, il va vous falloir respirer autrement à l’aide d’un détendeur relié à une bouteille d’air (ou de NITROX).

Ce que redoutent la plupart des personnes qui commencent cette activité est de manquer d’air. Et c’est normal. Pourtant, une plongée bien préparée ne vous causera aucun souci. Et vous apprendrez durant votre formation comment gérer votre stock d’air (ou de NITROX) et comment réagir en cas de panne d’air. D’où l’intérêt de suivre une bonne formation. 

Une autre peur est celle d’avoir un accident de décompression. En réalité, il n’est pas possible d’avoir un tel type d’accident durant un baptême. Et très peu probable pendant un premier niveau d’autonomie.

En effet, durant votre première formation, vous réaliserez des immersions dites « dans la courbe de sécurité », ou « plongée sans palier obligatoire ». C’est-à-dire des plongées ne nécessitant pas de palier de décompression obligatoires. Tout cela dans un esprit de prévention des accidents.

Globalement, retenez que vous plongerez moins profond et moins longtemps. De ce fait, vous réduirez drastiquement vos risques. En prenant tout autant de plaisir. De toute façon, habituellement la majorité des belles choses à voir se trouve plutôt proche de la surface, dans la zone des 0 à -20m.

Il existe d’autres risques comme la surpression pulmonaire ou le fait d’être piqué, brûlé ou mordu (il suffit pour éviter de ne rien toucher).

Mais rassurez-vous, quand vous débutez la plongée, votre moniteur vous expliquera ce qu’il y a lieu de faire pour plonger avec plaisir et en toute sécurité. Et vous verrez que c’est bien plus simple que cela n’y paraît. 

Restez zen, profitez et rêvez !

Une plongeuse fait le signe OK dans l'eau.

La plongée coûte cher ! Quel prix pour commencer la plongée ?

Si la plongée est un excellent passe-temps, elle peut aussi être coûteuse. Dire le contraire ne serait pas correct.

En effet, le coût de l’équipement de plongée et de la formation représente un budget qui peut-être conséquent. Sans oublier les déplacements, les gonflages, l’accès aux sites… un coût qui mène parfois à un Scandale Sur Le Prix Des Plongées.

Globalement, vous devrez compter un minimum de 500€ pour passer un premier niveau d’autonomie. A cela, ajoutez le prix du matériel de plongée et la note gonfle. Pourtant, il existe des moyens de réduire ou d’étaler les frais. 

LIRE | 7 Conseils De Plongée Simples Et Terriblement Puissants (Pour Évoluer Vraiment)

Au travers de la filière associative, vous pourrez par exemple bénéficier d’une formation généralement moins coûteuse, mais quasi toujours plus longue. Si au final, en comptant tous les déplacements, vous arriverez à un coût plus ou moins équivalent à la filière privée, vous ne devrez néanmoins pas débourser la somme d’un coup.

De plus, cette filière associative sera très certainement l’occasion de voir naître de belles amitiés. Enfin, dans ce milieu, vous pourrez souvent bénéficier de matériel prêté ou loué pour vos premières immersions. 

Avant de commencer la plongée, assurez-vous d’être conscient des coûts associés à ce sport et de l’addiction carrément maladive dans laquelle vous allez vous engager.

Quels organismes de formation choisir ?

Que vous soyez débutant ou expert, il est important de faire les démarches nécessaires pour vous former et obtenir votre premier brevet de plongée. Les cours proposés par les organismes de formation sont conçus pour vous donner une base solide pour la plongée. Cela, en plus des connaissances nécessaires pour plonger en toute sécurité. 

Il existe différents organismes. À mon sens, aucun ne vaut mieux ni moins bien qu’un autre. Chacun à des forces et des avantages. Parfois même, on pourrait parler de la grande illusion des organismes de certification

En débutant, quand vous prendrez des renseignements, vous vous rendrez compte que tout le monde connaît PADI (mais le critique). Cependant, il y a d’autres filières de formation tout aussi intéressantes.

LIRE | PADI Ou FFESSM : Quelle Meilleure Filière Pour Débuter ?

Finalement, plutôt que de choisir une filière, je vous encourage à vous diriger vers un instructeur qui vous met en confiance et qui développe ces attitudes indispensables pour plonger mieux et plus longtemps.

Entrainement en piscine avant de commencer la plongée.

Pourquoi commencer la plongée ? Quels bénéfices ?

Il y a bien trop de raisons de commencer cette activité de plongée. Mais celles qui me viennent le plus rapidement à l’esprit sont parce que la plongée :

  • Est fun
  • Procure un moment de relaxation et de bien-être indescriptible
  • Permet de découvrir des écosystèmes riches et variés
  • Augmente la confiance en soi
  • Donne un sentiment de liberté
  • Accroit la conscience écologique
  • Fait naître de belles amitiés 

LIRE | 5 Bonnes Raisons De Se Mettre À La Plongée Cet Été

À éviter

Quand vous déciderez de commencer la plongée, vous ferez inévitablement des fautes concernant le vocabulaire ou les signes propres à la pratique de l’activité. 

Par exemple, vous devez savoir que vous respirez de l’air et non pas de l’oxygène (même si l’air est composé à 21% d’oxygène). Souvent, les débutants parlent de bouteille d’oxygène. C’est une erreur.

Autre faute de langage, ne dites pas bonbonne d’air !
En effet, les plongeurs et plongeuses vont dans l’eau avec un bloc de plongée ou une bouteille de plongée. Les bonbonnes étant ce qui contient du gaz comme le butane par exemple.

Pour signaler que tout va bien, que c’est OK, ne levez pas votre pouce en l’air, faites le signe qui correspond (c’est ici pour tout savoir sur les signes de plongée)

Un dame va commencer à plonger en piscine.

Quelques questions que vous vous posez

En commençant la plongée vous allez forcément vous poser quelques questions.
Ça tombe bien, il est fort probable que les réponses soient ici :

Faut-il savoir nager pour plonger ?

Puis-Je Plonger Quand Je Suis Réglée ?

A quel âge peut-on débuter la plongée ?

Y a-t-il des particularités pour la plongée quand on est une femme ?

Peut-on débuter la plongée après 60 ans ?

Conclusion

La plongée sous-marine n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît à première vue. Au contraire, elle est amusante et très gratifiante. Vous pouvez l’apprendre un peu partout, même si vous habitez loin de la mer.

Comme elle présente des risques, vous ne devrez jamais faire l’économie des règles de sécurité. Et cela, dès que vous commencez la plongée.

Finalement, une fois que vous aurez appris comment bien utiliser le matériel, assimilé quelques concepts théoriques et les techniques de base d’évolution en toute sécurité, il ne vous restera plus qu’à vous immerger avec plaisir dans la beauté des fonds marins. Mais aussi à tester les 50 Façons De Progresser Vite (Et Pour Longtemps) En Plongée.

Bonnes plongées !

Vous voulez commencer la plongée ? Vous êtes plongeur depuis longtemps, mais vous vous rappelez bien vos débuts ?

Dites-moi cela dans un commentaire ci-dessous.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

Photos : @Canva

Une publicité pour des vêtements de plongée design.