Effets secondaires de la plongée

On entend souvent tous les bienfaits de cette activité aquatique. Pourtant, avant de démarrer l’activité, il convient de connaitre les effets secondaires de la plongée.

En effet, la plongée sous marine peut occasionner des dommages irréversibles. Et provoquer des effets secondaires inattendus.

Obsession

L’envie obsessionnelle de plonger : Elle peut causer de l’irritabilité et de l’impatience quand elle n’est pas satisfaite. Les accros de la plongée le savent bien, on parle plongée, on pense plongée, on mange plongée,…

Vous n’êtes pas convaincus ? Je vous suggère de lire de toute urgence CET ARTICLE ou encore CELUI-CI pour bien comprendre.

Budget

La fièvre acheteuse : tout y passe !

C’est un effet dévastateur de la pratique de la plongée. Si vous pensiez que vos frais de shopping étaient parfois élevés, prenez peur, en plongée vous êtes capable de dépenser des sommes indécentes pour des petites choses à accrocher à vos poignets (bon j’en conviens ces ordinateurs peuvent aussi vous garder en vie 😁)

Démesure

Trop d’émerveillement : la plongée sous-marine va de facto vous plonger dans un monde de démesure. Vous serez capable de vous écrier « c’est carrément dingue j’ai vu un poisson derrière une roche 😍 ». (Quand la plongée à duré 50 minutes dans le noir et le froid sans rien apercevoir d’autres)

Cet émerveillement sans limite est un dommage irréversible… Et incurable à la morosité

Vie sociale

Des amis pour la vie en plongée sous-marine, ça ne manque pas dans ce monde de passionnés.

D’ailleurs au sens propre comme au figuré, votre binôme est aussi là pour garantir votre sécurité.

Mais soyez prêt à ne plus avoir que des plongeurs et plongeuses dans votre entourage. (Les autres en auront bien trop marre de vous entendre raconter toutes vos merveilleuses immersions)

Bien sur, cette liste n’est pas exhaustive et je suis certaine que vous trouverez bien d’autres effets secondaires de la plongée dans votre pratique.

Même pas peur des effets secondaires de la plongée ?

Alors vous pouvez vous lancer et nous dire quel effet secondaire est le plus fort chez vous (dans un message ci-dessous directement sur le blog )

N’oubliez surtout pas d’être heureux / heureuse 🤗

Hélène

PS : si vous voulez que nous restions connectés et désirez être avertis des prochains articles publiés, inscrivez-vous sur la page Facebook, à la Newsletter ou cochez la case réservée à cet effet en postant un message ci-dessous… d’autres articles vont suivre très prochainement 🙂