Amour en plongée : est-ce si simple ?

Amour et plongée

Ce ne sont pas mes propos, mais ceux de Julien (il ne s’appelle pas vraiment comme ça) qui me vantait récemment ses prouesses sous-marines. « L’amour en plongée ? Évidemment que je l’ai déjà fait », m’affirmait-il avec beaucoup d’assurance. 

Comme nos échanges me faisaient sourire, Julien m’a mise au défi… d’écrire un article sur le sujet.
« Cap ou pas cap? » a-t-il ajouté, car il sait que j’ai parfois du mal à résister à ce genre de provocation.
Alors, voilà l’article !

Un défi… de taille

S’il est possible de tester l’expérience des ébats amoureux dans bien des circonstances, faire l’amour en plongée peut néanmoins s’avérer un peu plus compliqué qu’une simple partie de plaisir.

Cependant, si vous décidez de passer à l’action, cela sera très clairement un grand défi et une expérience inoubliable (mais pas nécessairement comme vous vous y attendiez)…

Tour d’horizon des spécificités de l’amour en plongée

1. Le/la partenaire

La première étape est évidemment de trouver un/une binôme qui soit tout à fait d’accord de tenter l’expérience avec vous. A qui pensez-vous ?

Mettez-vous ensuite d’accord sur le « scénario » afin d’éviter les mauvaises surprises. « Plan your sex dive and sex dive your plan ».

Problème : trouver votre binôme pour l’expérience si vous ne plongez pas en couple. Si vous avez l’habitude de plonger avec votre partenaire, assurez-vous qu’il/elle soit d’accord de faire l’amour en plongée.

Solution : trouver un partenaire qui soit d’accord (oui c’est plus facile à dire qu’à faire parfois et oui, je me répète)

2. Protection contre le froid

En plongée sous-marine, vous êtes bien obligés de vous protéger du froid : combinaison en néoprène, sous-couches, maillot de bain, gants, bottillons… bref, tout un équipement pas vraiment léger. De multiples couches qui empêchent les corps de se rapprocher, pas besoin de vous faire un dessin.

Dès lors, vous pourriez être tenté de décapeler et de retirer toutes les couches, consciencieusement. Tel un oignon, peau après peau. Attention que le courant n’emporte pas les différentes pièces de votre équipement, vous seriez bien ennuyé par la suite.

Problème : ce n’est déjà pas toujours simple de s’équiper et se déséquiper en surface alors en pleine eau… 

Solution : tentez l’expérience dans une eau à au moins 28°C sans combi. Avec juste un maillot de bain… ou rien.

Remarque : en combinaison étanche, n’y pensez même pas !

3. L’équipement

Inflateur, ordinateurs, gilet et autres détendeurs viendront forcément se mettre en travers du mouvement lorsque vous voudrez passer à l’action. Attention de ne pas vous emmêler ou vous accrocher. Ce serait bête de se mettre à paniquer, n’est-ce pas ? 

Problème : risquer de se griffer avec les objets ou de s’accrocher.

Solution : préparer le coup en veillant à bien tout accrocher et à ne prendre que le nécessaire et pas le superflu. Soyez vigilants aux boucles en métal qui peuvent blesser.

Les internautes ont aimé | Comment Bien Choisir Un Gilet De plongée ?

4. En apesanteur

Pas question de saccager la flore présente sur le site. L’idée est de faire des galipettes en pleine eau évidemment ! Comment ça, c’est compliqué ?

Évidemment, vous avez intérêt à maîtriser parfaitement bien votre flottabilité et à ne pas avoir une trop grande distance entre les plongeurs.

Problème : vous n’avez pas d’appui. De plus, vous ne pouvez pas faire de yoyo. Ni remonter d’un coup au risque d’avoir une surpression pulmonaire.

Solution : essayez l’amour en plongée en adoptant un rythme lent. Certains diront qu’ils/elles préféreront se mettre debout les palmes sur un fond sableux. Mais c’est un peu tricher ça, n’est-ce pas ? 
De plus, le sable n’est pas non plus dénué de toute vie.
Par contre, si vous avez un bout à disposition (avec personne ni en dessous ni au dessus), ça peut aider.

5. Communication

En plongée, vous utilisez sans plus y penser les signes usuels. Mais bien entendu, il n’existe aucun signe qui parle de l’amour en plongée. Or, vous allez forcément devoir communiquer avec le/la partenaire qui vous accompagnera dans l’aventure.

Problème : difficultés à se dire les choses sous l’eau

Solution : tout est dans le briefing, comme d’habitude !
Inventez vos propres signes réservés à l’expérience avant de vous mettre à l’eau. N’oubliez pas que l’idée est de plonger avec plaisir et en toute sécurité ! Et ici la notion de plaisir prend toute sa place si elle est faite en sécurité.

Les internautes ont aimé | Signes De Plongée : Les Animaux Marins

6. Position

Pas simple d’imaginer les positions que vous allez prendre pour que ce soit agréable et que vous arriviez à réussir votre exploit.

Problème : toutes les positions ne sont pas possibles sous l’eau. Ce serait dommage par exemple de se prendre un coup de bouteille. 

Solution : prenez le temps de réfléchir et/ou de tester différentes options avant l’expérience. Il faut que ce soit confortable pour les deux. Ensuite, restez concentrés et « gardez la pose ».

7. Le temps et la gestion du gaz

En plongée, le temps est toujours votre ennemi. Impossible de rester indéfiniment sous l’eau sous peine de voir arriver la panne d’air. Surtout que vous allez vous activer et faire de l’exercice durant cette plongée particulière. Hors de question cependant de ne pas être attentif à la gestion du gaz. Vous allez devoir être efficace.

Problème : gestion du temps/de l’air en faisant l’amour en plongée.

Solution : commencez à vous émoustiller avant la mise à  l’eau. Restez à faible profondeur (cela facilitera l’ensemble de votre défi). Gardez votre ordinateur de plongée en vue.

8. Les autres

Vous êtes rarement seul dans les océans. Outre les poissons et autres animaux marins qui risquent de vous tourner autour, une des préoccupations majeures que vous allez avoir est de faire l’amour en plongée discrètement à l’abri des regards

D’autant que ces regards peuvent venir de 360° tout autour de vous aussi bien sur les côtés que du bas ou du haut !

Gardez à l’esprit qu’aujourd’hui la plupart des plongeurs et plongeuses sont munis d’un appareil photo sous-marin ou d’une caméra. 
Ce serait gênant que vos ébats sous-marins se retrouvent sur le fil d’actualité de votre boss par exemple !

Problème : ne pas être vu !

Solution : réserver une plongée privée (onéreux). Partir du bord sur une plage déserte (hors saison à Bonaire par exemple). Écouter attentivement le briefing et repérer les endroits où il n’y a rien à voir (vous aurez plus de chance d’être seuls)

9. Tenir et réussir la performance

Évidemment, faire l’amour en plongée est un sacré défi, car si le corps ne peut pas réagir comme en surface (par exemple du point de vue de la lubrification), les mouvements sont eux aussi plus compliqués à réaliser. Il ne s’agit ni de se faire mal ni de s’essouffler. N’oubliez pas non plus que vous allez devoir faire tout ça en gardant votre détendeur en bouche évidemment !

Problème : arriver au bout du défi

Solution : cultiver l’éloge de la lenteur à faible profondeur en ayant déjà le niveau du désir bien haut avant d’entrer dans l’eau (d’accord pour les gars ce n’est pas spécialement discret, j’admets !). De même, ne descendez pas trop profond ; c’est inutile et ce n’est pas certain que la pression vous permette de faire l’amour en plongée. Enfin, privilégiez l’eau suffisamment chaude.

Amour et plongée : fantasme ou réalité ?

Ils/elles l’ont fait. Aussi surprenant que ça puisse paraître, il suffit de regarder les vidéos présentes sur le web (interdites au – de 18 ans) pour comprendre que des plongeurs et plongeuses relèvent ce défi et qu’ils/elles transforment un fantasme et réalité.

Notez cependant que les fantasmes ne sont pas toujours destinés à devenir réalité.

Aussi, ne vous mettez jamais en danger, sous aucun prétexte !

Néanmoins, si vous voulez vraiment expérimenter l’amour en plongée, il serait certainement sage et prudent, comme pour tous exercices de votre formation de plongée, de vous entraîner au préalable en milieu protégé.
Et si vous tentiez d’abord la piscine en été ? 

si vous ne vous sentez pas de vous embarquer dans cette aventure sachez que l’amour sur la plage désertée à l’ombre d’un arbre (attention aux cocotiers !) ou confortablement installé dans votre chambre d’hôtel durant la sieste, les corps caressés par le vent et bercés par le bruit des vagues, est aussi une bonne idée (peut-être moins risquée). #Commentça c’est moins fun ? 😁

Peut-on faire l’amour APRÈS la plongée ? 

Même si ici ce n’est pas dans l’eau, c’est une question tout à fait légitime que se posent de nombreux plongeurs et plongeuses. Parce que nous le savons : pas de sport après la plongée ! Or, faire l’amour peut-être épuisant. 

Et le risque perçu par les passionnés de plongée est évidemment la survenue d’un ADD !

Il y a un « no fly » sur les ordinateurs et même un signe indiquant qu’il ne faut pas aller en altitude sur certains modèles. Mais aucun signe de « no sex ». Alors, à partir de quand peut-on se faire plaisir en faisant des galipettes ? 

Tout d’abord, malgré tous ceux qui en parlent fort en se disant prêts dès l’immersion terminée, il faut bien reconnaître que la plongée détend et fatigue à la fois.

Les internautes ont aimé | Fatigué Après La Plongée ? Comprendre Et Éviter

De ce fait, vous n’aurez peut-être tout simplement pas envie !

Ensuite, une fois sorti de l’eau, vous allez devoir vous déséquiper, ranger votre matériel, faire un débriefing, vous réhydrater, manger un bout… il va donc se passer un certain temps avant que vous n’ayez l’occasion de faire l’amour. Tout ce temps est du temps où votre corps va désaturer en azote.

De même, j’ai un jour posé cette question à un médecin hyperbare qui se voulait tout à fait rassurant sur le sujet. Apparemment l’effort n’est pas si intense qu’il n’en a l’air. Et aucune étude ne conclut au fait que l’on ne puisse pas faire l’amour après la plongée.

Finalement, dans une idée de prévention des accidents de plongée, ne vaut-il mieux pas faire l’amour lentement, en prenant le temps de savourer et pourquoi pas, en terminant par une bonne sieste bien méritée ?

Avant de partir…

Amour et plongée ne sont pas incompatibles. Cependant, ne faites jamais quelque chose contre votre gré.
Aussi, refusez de vous mettre en danger pour quelques raisons que ce soit.

Si vous n’êtes pas tenté par l’expérience consolez-vous en vous disant que la plongée est déjà en soi un grand moment de plaisir, n’est-ce pas ? 

L’amour en plongée, ça vous évoque quoi ? 

Dites-moi cela en commentaire de ce post directement ci-dessous sur le blog, sans honte et sans tabou.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

>>> Abonnez-vous à la newsletter du blog pour encore plus d’articles fun sur la plongée.