Plonger à Zabargad

Après une longue navigation, le bateau s’approche. Au loin, la silhouette d’une île. Petit à petit, un éclatant lagon bleu se dessine. Plonger à Zabargad n’est pas ce que font la plupart des habitués de mer Rouge qui préfèrent régulièrement les épaves du nord, la baie fascinante des tortues où la très courue croisière BDE (Brother – Deadalus – Elphinstone).

C’est lors d’un voyage d’exception sur l’Exocet que j’ai pu découvrir ce site impressionnant.

Hélène Adam fait une croisière de plongée à Zabargad en Egypte.

Arrivée 

Les marins s’activent pour arrimer le bateau au sud de l’île, sous un soleil généreux. Nous sommes seuls sur le site ce qui donne encore plus l’impression d’être au bout du monde. En ce mois d’août, la température extérieure ici est élevée. Et celle de l’eau avoisine les 30°C.

Nous écoutons le briefing avec attention même si, en vrai, nous mourrons d’envie d’aller rapidement voir sous la surface ce qu’il se passe et profiter du bonheur de plonger à Zabargad.

L'exocet vu de dessous lors d'une croisière de plongée en Egypte.

Plonger à Zabargad

Le spot de Zabargad fait partie d’un groupe d’îles à Foul Bay au sud de l’Égypte. Il s’agit de la plus grande île de la mer Rouge. Le lagon turquoise et cette sensation d’être « au bout du monde » en font un site d’exception apprécié des plongeurs et plongeuses qui ont la chance de venir s’immerger ici.

La visibilité est excellente et il est possible d’y plonger de 0 à -50m (pour les plongeurs techniques) en admirant la faune et la flore abondante de l’île. En effet, quasiment tout entourée de récif, l’île de Zabargad accueille de nombreuses variétés de poissons, coraux et autres animaux marins. Rascasses, tortues, mérous, murènes … et pour les chanceux, raies mantas et différentes espèces de requins (marteaux, renards ou requins gris).

Le livre Plongée sous-marine L'Essentiel Different Dive.

LIRE AUSSI 👉 Piqûres, Brûlures, Morsures : De Quelles Créatures Marines Devez-Vous Vous Méfier ?

Au nord-est de l’île lorsque les autorisations le permettent, il est aussi possible de plonger à Zabargad pour explorer le KhanKa, une épave longue de 73 mètres. Malheureusement, la plupart du temps, l’armée interdit de s’y immerger.

Immersions

Lorsque l’on a la chance de plonger à Zabargad, tout de suite, le spectacle se fait époustouflant. Nul besoin de chercher la profondeur, c’est au-dessus que ça se passe. Les rayons s’infiltrent dans les roches où des bancs de poissons variés nous regardent. Le festival de la nature se compose de différents artistes : murènes, plateaux de corail de feu, poissons pierre qui nous suggèrent d’aller voir ailleurs, coraux mous colorés, poissons clown au langage si particulier

Verrez vous ce poisson pierre en allant plonger à Zabargad ?
Un poisson clown dans les eaux de la mer Rouge en Egypte.

Et tout autour de nous, des bancs d’anthias.
Jamais je n’en avais vu autant sur un si petit espace.

Partout, le regard est accroché, les yeux sont emplis d’images toutes plus merveilleuses les unes que les autres, le cœur déborde de joie. Les couleurs chatoyantes me laissent rêveuse et inspirée. Je me sens complètement en harmonie avec l’environnement. Aussi, j’ai beaucoup de mal à me décider à quitter ce site. Pourtant, il va falloir se résigner à prendre le chemin de la sortie. Alors, je m’éloigne du récif qui déjà commence à s’efface à ma vue et rejoins l’Exocet. Comme dans un ultime au revoir, je me retourne et balaye une dernière fois du regard ce récit impressionnant.

Hélène Adam en mer Rouge
Une palanquée rejoint l'exocet lors d'une croisière de plongée en Egypte.

Plonger à Zabargad

Plonger à Zabargad reste pour moi une expérience inoubliable et exceptionnelle. Tant pour le site lui-même au bout de nulle part que pour la faune et la flore qu’il abrite. De plus, Zabargad est un peu un sanctuaire pour photographes sous-marins. Les bancs de poissons virevoltent autour de nous dans un ballet incessant. Les lumières jouent avec les reliefs, la vie marine est là, paisible et insouciante.

En repartant de Zabargad, je n’ai qu’une seule envie… vite y retourner

Plonger à Zabargad, vous avez déjà expérimenté ? Vous aimeriez explorer ce site ? 

Dites-moi cela en commentaire sur le blog ou via la page Facebook Different Dive

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène