Publicité pour le livre de photo sous-marine.

TEST complet du caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro

Nous sommes de plus en plus nombreux à aimer ramener des photos et vidéos de nos plongées. Il existe aujourd’hui une gamme énorme d’appareils en tous genres dans lesquels viennent s’insérer les caissons étanches pour smartphone. 
Zoom sur le caisson DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro.

Lors de l’été 2021, j’ai eu l’opportunité de recevoir le caisson étanche pour téléphone DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro. Ceci, afin d’en faire un test complet. 

Matériel, voyages, expériences de plongée… 👉 TOUS LES TESTS COMPLETS

Toutes les photos et vidéos de cet article (à l’exception faite de celles où l’on voit le caisson étanche) sont réalisées avec le SeaTouch 3 Pro.

DIVEVOLK

Caisson étanche : quand votre smartphone fait de la photo sous-marine

Pourquoi vouloir emporter avec soi son smartphone sous l’eau ? 

À l’heure des appareils photo aux options multiples, aux performances impressionnantes  et aux prix démocratiques, il peut paraître étrange de vouloir emporter avec nous nos téléphones portables sous l’eau.

En effet, c’est une question légitime à se poser. La réponse est peut-être : parce que nos smartphones nous suivent partout. Et que ces appareils aussi ont aujourd’hui des qualités en matière de photo totalement bluffantes. 

Les constructeurs l’ont bien compris et proposent des boitiers étanches bien aboutis pour vous permettre de réaliser de belles images sous-marines avec votre téléphone portable.

À propos du caisson DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro

En remarque préalable, il faut noter que le caisson DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro n’a rien à voir avec les pochettes étanches pensées pour protéger les smartphones des éclaboussures ou de leur permettre d’être plongées dans l’eau à très faible profondeur. Vous pouvez utiliser ces pochettes par exemple pour faire du snorkeling avec un masque conçu pour et un tuba.

Publicité pour le livre Plongée Sous-Marine - L'Essentiel.

Le caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro lui est prévu pour des immersions plus profondes puisque le constructeur annonce une profondeur pouvant aller jusqu’à -80m, mais une utilisation de l’écran tactile jusque maximum -40m.

LIRE AUSSI 👉 Je Teste Le Full Face Mask De Snorkeling… En Attendant De Plonger

Il se présente sous la forme d’un boîtier solide, peu encombrant, léger et résistant à l’eau. Côté pile, il est constitué d’un écran souple comme une poche de gel. Cette matière permet d’une part de protéger l’écran de la pression de l’eau et d’autre part de pouvoir utiliser vos doigts pour donner les indications nécessaires à réaliser vos photos et vidéos. L’écran de votre smartphone reste tactile sous l’eau. Côté face, il présente un écran permettant à l’objectif de l’appareil photo/vidéo de votre téléphone de faire son job.

Le caisson DiveVolk SeaTouch 3 Pro sur le pont d'un bateau en Egypte.

Adaptateurs Divevolk et accessoires pour tous les modèles (iPhone, Samsung…) : comment le boitier devient un caisson étanche quasi universel pour smartphone

Afin de correspondre à votre téléphone portable, le caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro pour téléphone est livré avec un adaptateur. Pour ma part, j’ai utilisé un iPhone SE. Mais d’autres smartphones peuvent convenir. 

Une fois mis dans l’adaptateur, je n’ai plus eu qu’à glisser le tout à l’intérieur et de refermer le DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro avec les deux vis situées sur le côté du caisson. Il existe des accessoires (filtre rouge, lentille grand-angle, attaches…). Personnellement, je l’ai utilisé sans compléments en me munissant ou pas d’une lampe photo.

Expériences variées avec le caisson

Première expérience : en snorkeling

C’est lors d’une croisière, en quittant le merveilleux site de Zabargad, que je me suis décidée à essayer le caisson étanche pour téléphone DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro. D’abord en snorkeling dans un décor fantastique. Comme j’étais pressée de voir les images, j’ai zappé la phase test avec le «faux téléphone» livré avec et permettant de s’assurer de l’étanchéité de l’appareil. NE FAITES JAMAIS ÇA évidemment. Heureusement, le caisson était étanche, mon smartphone n’est pas mort et je me suis bien amusée. 

Au départ, il faut arriver à comprendre le fonctionnement : pousser un peu plus fort sur l’écran et prendre son temps. 

Il existe dans le passé une possibilité d’utiliser un logiciel pour prendre le contrôle de son smartphone.
Perso, comme le bouton principal de commande de mon iPhone était inaccessible une fois dans le caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro, j’ai opté pour une autre stratégie. J’ai laissé la mise en veille et je n’ai utilisé que le balayage pour amener le téléphone sur le mode appareil photo/vidéo. De cette manière, ça me permettait aussi d’économiser la batterie de mon smartphone qui n’est pas top (mais ça, ce n’est pas l’objet du test). Cela évitait aussi la surchauffe du téléphone dans le boîtier.

J’ai aimé l’instantanéité de l’image. Vous sortez de l’eau et hop, vous pouvez partager vos clichés ou vidéos. À très faible profondeur, il est superflu de retoucher quoique ce soit ou d’utiliser une lampe photo. Ça tombe bien, je n’en avais pas avec moi.

Test du caisson DiveVolk SeaTouch 3 Pro en Egypte.

Immersions en mer rouge

Durant la suite de ma croisière, j’ai quelque fois emporté mon caisson étanche pour téléphone portable, DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro, avec moi. Mais, je dois bien admettre que c’était surtout la fonction vidéo qui m’intéressait avec l’utilisation de mon téléphone. Dès que je sortais de l’eau, elle me permettait de partager quelques instants de bonheur de plongée avec les internautes via des stories envoyées directement au départ de mon smartphone.

Je ne suis pas descendue à plus de -20 mètres avec le caisson étanche durant ce séjour sur les sites reculés de mer Rouge

Plongées plus profondes

En septembre, j’ai emmené dans mes bagages mon caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro pour une semaine en Espagne. L’eau était plus froide (ou moins chaude) et j’ai pu observer que mes gants ne permettaient pas d’utiliser le caisson. J’ai donc plongé parfois mains nues, ce qui finalement ne m’a pas vraiment dérangée, car ma combinaison était bien chaude et épaisse et l’eau pas encore si froide que ça.

De près comme de loin les images étaient plutôt satisfaisante malgré un téléphone portable pas au top pour la photo. Les vidéos ont été très amusantes à prendre. Et surtout… faciles !
Je dois préciser que pour certaines prises d’images, je disposais de ma lampe de plongée spéciale photo/vidéo.

Petite murène des sables.
Photo d'un poisson pierre prise avec le caisson DiveVolk SeaTouch 3 Pro.

C’est également en Espagne que j’ai emmené mon caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro jusqu’à une profondeur de -30m. Et, surprise, les cristaux liquides de mon smartphone se sont comportés de manière étrange. Ils marquaient une ligne jaune à certains endroits de l’écran. J’ai pensé que mon téléphone était mort. Alors que je le lui indiquais, mon binôme a regardé l’écran de mon téléphone et m’a fait signe que tout était OK. Mais nous sommes tout de même remontés pour me rassurer. Vers les -20 m, après quelques instants, l’écran du téléphone s’est remis à fonctionner normalement. 

Plus de peur que de mal. En surface, mon binôme m’a expliqué qu’il était possible qu’avec la pression, les cristaux liquides dysfonctionnent, mais que c’était passager. Il a ajouté qu’il ne fallait tout de même pas continuer à descendre. Ni même les soumettre trop régulièrement à ce phénomène dû à la pression.

Quand l’utile devient agréable

Finalement, c’est en utilisant la fonction vidéo de mon téléphone que j’ai pleinement profité de mon caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro.

Parce que le côté hyper sympa de ce caisson est, d’une part de faire des clichés « légers » avec votre smartphone quand vous ne voulez pas vous encombrer de votre appareil photo. D’autre part de réaliser des mini séquences vidéo et de les exploiter directement en stories au départ de votre téléphone. Enfin, d’en faire un film rapide sur Instagram ou TikTok comme j’ai pu le réaliser lors de cette plongée particulière grâce aux images prises par mon fils avec mon caisson étanche DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro.

Plus récemment, je me suis bien amusée à l’utiliser lors d’une sortie au Duiktank en Belgique. Avec mes gants 5mm disposant de zones d’accroche au bout des doigts (comme pour les gants de ski), je n’avais pas de difficultés à prendre des images avec mon smartphone dans cet endroit insolite. C’était bien.

Hélène Adam au Duiktank avec son caisson DiveVolk SeaTouch 3 Pro

Caractéristiques

  • Prix conseillé : 195 €
  • Poids : 305 gr
  • Dimensions : 22x108x50 mm
  • Compatibilité avec de nombreux modèles de smartphones des marques suivantes : Google Pïxel, Huawei, iPhone, Redmi, One Plus, Samsung, Sony et Xiaomi (voir la compatibilité avec votre appareil).
  • Accessoires : adaptateur grand-angle, platine double bras, adaptateur pour lentilles, filtre rouge…

Avantages

Léger et peu encombrant, le boitier étanche peut se prendre partout sans portage lourd ni système d’accroche compliqué.
Entretien facilité. Un simple rinçage à l’eau clair après utilisation avant de récupérer votre smartphone est suffisant. Veillez aussi à ce que rien (cheveux, grains de sable…) ne se mette dans le joint d’étanchéité. Ce serait dommage de noyer votre téléphone.
Prix : pas trop onéreux. Il coûte moins de 200€ et est donc idéal pour ceux et celles qui veulent ramener quelques souvenirs avec leur smartphone sans investir dans un appareil étanche ou une caméra.
Très facile d’utilisation.
Possibilité de consulter des documents ou autres sur son téléphone directement sous l’eau (avec logiciel d’utilisation).
Utilisation comme ordinateur de plongée avec un capteur optionnel et une application adaptée à votre smartphone.
Attractif pour les passionnés de stories et autres courtes vidéos destinées aux réseaux sociaux. Plaira sans aucun doute à un public de jeunes plongeurs qui ne se sépare pas de leur smartphone. Un cadeau pour vos enfants fous de plongée ?
D’un point de vue sécurité, on pourrait penser que nous pourrions être localisés si nous sommes perdus en mer et que le bateau n’est plus là. cela puisqu’il s’agit tout de même de votre téléphone à l’intérieur !

Inconvénients 

Protection. Il n’est pas possible d’utiliser les vitres de protection des smartphones avec le caisson étanche pour téléphone portable DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro. Vous devez donc la retirer avant de vous servir de votre caisson immergeable. Ce qui peut vite être contraignant. À moins que vous préfériez employer une coque de protection ce qui n’est pas mon cas. Idéalement, il faudrait un téléphone réservé à cet usage à glisser dans le boitier étanche. Ou prévoir d’enlever la protection lors des vacances par exemple… au risque de griffer l’écran de votre smartphone.
Gants. Pas toujours possible d’utiliser le caisson DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro avec des gants. Je n’y suis pas arrivée avec des fins gants basiques mais bien avec mes 5 mm. Son usage n’est donc pas toujours aisé avec des gants.
Profondeur. À partir de -25 voir -30m de profondeur, le caisson DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro ne semble plus contrer suffisamment les effets de la pression sur le smartphone. Les cristaux liquides de votre appareil peuvent se comporter de manière étrange, si pas inquiétante.
Risque : si vous noyez votre caisson, c’est votre smartphone qui est mort s’il n’est pas étanche à l’eau. Cependant, la plupart des smartphones de milieu ou de haut de gamme (donc les plus chers) sont aujourd’hui étanche à l’eau. En cas de fuite, on remonte. Si votre smartphone n’est pas étanche à l’eau, mieux vaut réfléchir avant de l’emmener sous l’eau dans le boitier si vous avez peur d’une éventuelle fuite.

Conclusion

Aujourd’hui, je profite avec plaisir le DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro avec mon smartphone dès que j’ai l’occasion de m’immerger dans un milieu suffisamment chaud pour ne pas mettre des gants. Comme il est léger, facile à utiliser et à entretenir… ce n’est que du bonheur. C’est un cadeau parfait pour les plongeurs connectés.

L’appareil est idéal pour des retours simples et rapides. À l’heure où je termine cet article, le tout nouveau modèle le DIVEVOLK Sea Touch 4 MAX vient de sortir. Il semblerait qu’il soit étanche à 60m. Qu’il permette de plonger avec les grands smartphones comme les Galaxy Note, iPhone Pro Max… Et que la membrane ait aussi été modifiée pour être plus sensible… A suivre dans l’évolution des boitiers étanches pour téléphones portables !

Envie de le découvrir sur le site de l’importateur ? C’est ICI.

Vous êtes tenté par ce type de caisson étanche pour téléphone ? Vous aimeriez plonger avec le DIVEVOLK SeaTouch 3 Pro ? 

Dites-moi cela en commentaire de ce post

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

[Vous avez aimé ce test-vérité ? Plus d’articles tests ici]

Note : Je n’ai pas de partenariat particulier avec la société DIVEVOLK, mais elle m’a fourni gracieusement le caisson étanche pour téléphone nécessaire pour ce test matériel en prenant le risque d’une critique sincère et constructive. Je teste en toute honnêteté et impartialité le matériel qui m’est proposé. N’hésitez pas à me faire parvenir les produits que vous souhaiteriez que je teste.