Publicité Scubapro Octopus gratuit

Plonger à Villers-Deux-Églises : bienvenue !

Tout au bout d’un chemin de campagne, la carrière de Villers-Deux-Églises se niche dans un écrin de nature. En pénétrant sur le site, on ne voit tout d’abord pas le plan d’eau, lové au creux des arbres. Ce n’est que lorsqu’on descend, tout en bas d’une longue volée d’escaliers qu’il se dévoile, entouré d’une végétation verdoyante.

Mais que se passe-t-il donc à la carrière de Villers-Deux-Églises ?

Changement de propriétaire

Au début de l’année 2022, Manu entend dire que la carrière de Villers-Deux-Églises est à vendre. C’est un endroit qui lui tient particulièrement à cœur. En effet, il y a 15 ans Manu venait plonger à Villers deux fois par semaine avant de déguster un repas sur place. Aussi, à l’annonce de la vente, il saisit l’opportunité et prend contact avec le vendeur. Un accord est réalisé pour effectuer la transaction.

Parcours d’un passionné 

Après avoir débuté l’activité à 12 ans à la LIFRAS, il passe ses niveaux en France à la FFESSM avant d’aller vers PADI. Il prend également des cours de plongée cave, technique et recycleur. Alors évidemment, à la carrière de Villers-Deux-Églises, il veut vraiment permettre à tout le monde de se retrouver en toute simplicité, quel que soit l’organisme de formation. Pour Manu, la plongée reste sa plus grande passion. Aujourd’hui, c’est avec Sophie, son épouse, que vous le trouverez à la carrière de V2E.

LIRE | PADI Ou FFESSM : Quelle Meilleure Filière Pour Débuter ?

Début mai, il m’invite à assister à un lâcher de poissons et à faire connaissance. Le courant passe bien entre nous. Alors, je lui propose de revenir plus tard afin d’écrire un article complet sur la carrière. Ce que je fais peu de temps après.

Le cadre

Nichée en pleine nature, la carrière de Villers-Deux-Églises est sympathique. Le plan d’eau n’est pas très grand et a une profondeur de -28 m. Habituellement, la visibilité est variable. Elle a même souvent été plutôt mauvaise dans mes souvenirs. Et ce fut pour moi une surprise de voir une eau bien plus claire que ce à quoi je m’attendais. 

L'entrée de la carrière de Villers-Deux-Églises.
L’entrée de la carrière
La carrière de Villers-Deux-Églises vue du ciel.
Vue d’en haut

La plongée

En effet, l’immersion est surprenante ce jour-là à la carrière de Villers-deux-Églises (aussi appelée V2E), lorsque j’arrive pour prendre quelques photos et des informations afin de rédiger cet article. D’abord parce que l’eau offre une visibilité tout à fait correcte qui me fait redécouvrir la carrière autrement. Ensuite, car il y règne une ambiance particulière. Différents niveaux d’évolution donnent la possibilité de l’explorer à des profondeurs variées sans perdre l’intérêt de la plongée. 

Publicité du livre Plongée sous-marine - l'Essentiel

Très vite, j’aperçois les « petits mondes » de Manu : des masques africains qui m’emportent vers des contrées au son des tambours, des statues de bouddha qui invitent à la relaxation, des pirates qui cachent des trésors. Bref, c’est envoûtant.

Un squelette habillé en mariée dans le fond de l'eau de la carrière.
Partez à la découverte du monde des pirates
et découvrez leurs énigmes

Le relief permet de passer autour, monter, descendre, contourner, cacher à la vue… et puis regarder. Des vestiges du passé industriel se mélangent avec des animaux. Attention, au détour d’une roche de ne pas être surprit par les crocodiles qui semblent avoir pullulé dans la carrière de Villers-Deux-Églises !

Plonger avec un crocodile... si si !
Attention de ne pas être surpris par les étranges animaux de la carrière de Villers-Deux-Églises.

Du côté de la faune, des esturgeons peu farouches croisent les brochets. Les carpes de couleurs variées filent devant nos yeux. Tandis que de leur côté, les petites perches jouent entre les rayons du soleil qui filtrent dans l’eau. En cherchant bien, on découvre le tout minuscule silure bien planqué sous sa pierre.

Rencontre avec un brochet en allant plonger à la carrière de Villers-Deux-Églises.

Plonger à la carrière de Villers-Deux-Églises, c’est prendre le temps de ressentir les ambiances. Mais également se fondre dans cet univers de « petits mondes » poétiques qui se mêlent harmonieusement à la nature.

Les petits mondes de V2E

Passionné d’art est ouvert sur tout ce qui concerne le monde culturel Manu a à cœur de transformer la carrière de Villers-Deux-Églises en une sorte de petit musée intérieur et extérieur. Pour cela il se fait plaisir. Au travers de ses acquisitions, il crée différents « petits mondes » à l’extérieur (avec de nombreuses œuvres d’art qui avaient d’abord étonné). Mais aussi, tout au fond de l’eau. Là, des masques africains. Plus loin, des statues bouddhistes. Tout partout, une aventure de pirate… Rien n’arrête son imagination.

Le projet de Manu est très clairement de concevoir des petits mondes oubliés que l’on pourrait découvrir lors de chaque immersion. Dès lors, il y a un aspect très imagé dans la manière dont il invente et envisage le développement de la carrière de V2E.

Il faut dire que Manu déborde non seulement de bienveillance, mais également de créativité. De plus, il est joueur, et ça me plaît. En effet il compte bien mettre en avant le côté ludique de la plongée. Jeu de pirate chasse au trésor tout est bon pour s’amuser.

Oeuvres d'art et plongée se rencontrent à la carrière de Villers-Deux-Églises.
Là où l’art et la plongée se rencontrent
Hélène vient de terminer sa plongée.

Villers-Deux-Églises, une carrière pour tous les niveaux

Il y a, dans la nouvelle manière de fonctionner à la carrière de Villers-Deux-Églises, une volonté évidente de rendre la plongée attrayante pour tout le monde.

  • Les « anciens » continueront d’apprécier l’ambiance particulière de la carrière. Mais ce n’est pas tout. 
  • La carrière se prête tout à fait bien à l’écolage ou aux plongées sereines entre deux immersions plus profondes.
  • De plus, les « petits mondes » de V2E sont par exemple tous posés dans la zone des 0 à -20m. Cela permet aux enfants, aux jeunes et aux débutants d’en profiter. 

C’est un point que le nouveau propriétaire a à cœur : faire revenir la jeunesse dans l’univers de la plongée au travers d’un esprit ludique. Pour cela il prévoit d’organiser plusieurs activités comme la chasse au trésor de cet été. 

LIRE | Je débute, je veux apprendre

Le plan d'eau de V2E.

Un esprit différent

Pour Manu, passionné de plongée sous-marine, acquérir la carrière de Villers-Deux-Églises c’est tout d’abord avoir un espace où il pourrait s’adonner tout le temps, en toute liberté à son goût pour la plongée tout en partageant cette joie avec la communauté des plongeurs et plongeuses. 

Il me dit qu’ouvrir la carrière au public n’est pas une manière de faire du profit, et ça se sent. Dans la bienveillance, au travers de l’accueil, par les moyens mis en place pour améliorer le confort, le plaisir et la sécurité des visiteurs de V2E. En effet, en acquérant la carrière de Villers, son idée est de s’offrir une maison de campagne. Mais aussi, d’en faire bénéficier les autres. Parce que pour Manu, la plus grande des richesses dans la vie est très certainement les rencontres avec les autres.

Finalement, l’esprit que Manu souhaite insuffler à la carrière de Villers est différent des divers lieux de plongée en Belgique. Et c’est peut-être ça encore qui fait la beauté des plongées au plat pays qui est le mien.

Des aménagements conséquents

Du côté des infrastructures, le nouveau propriétaire met tout en œuvre pour rendre le lieu accueillant. Il a déjà repeint le club house et le restaurant. Mais il travaille aussi pour constituer des abords agréables. Ce qui est cohérent puisqu’il projette également de créer différents endroits cocooning dans son domaine de plusieurs hectares.

Caractéristiques de la carrière de Villers-Deux-Églises

  • Ouverture : mardi et jeudi, mise à l’eau de 18 à 20h. Arrivée à partir de 17h30. Le week-end de 10h à 16h30 pour la mise à l’eau. Arrivée à partir de 9h30.
  • Prix : huit euros
  • Gonflage : 200 bars : 5€ pour une bouteille, 8€ pour un bi.
  • Commodités : Vestiaires chauffés et w.c.
  • Restaurant : choix de bières et apéros sans alcool. Possibilité de plat végétarien ou vegan.
  • Parking
  • Salon sympathique avec un grand écran. Possibilité de passer des photos de voyage, de la musique, des événements sportifs. Ou encore d’organiser une projection pour une réunion post-voyage de club. Toutes les idées sont bonnes.
Le cachet de la carrière de Villers-Deux-Églises.

Que voir dans l’eau à V2E ?

  • Les petits mondes de Manu
  • Le passé industriel de la carrière
  • Des failles, des éboulis
  • De nombreux bancs de poissons
  • Des carpes, brochets, perches, silure, moules, etc.
  • Des animaux surprenants
  • Différents niveaux accessibles à tout le monde
  • Une visibilité relativement bonne, même si ce n’est pas un aquarium
  • Une richesse en paysages aquatiques
Une tortue dans le fond d'une carrière belge.
Les tortues s’observent aussi dans les carrières belges 😁

Forces de la carrière de Villers-Deux-Églises

  • Manu veut éloigner la carrière de V2E de l’aspect parfois encore un peu « militaire » de la plongée. 
  • Ouverture à tout le monde, peu importe l’organisme de formation
  • Souhait évident de donner envie aux non-plongeurs d’accompagner les plongeurs et plongeuses lors des sorties. Pour cela, Manu travaille le bois pour créer des espaces accueillants. 
  • Traditionnellement la carrière de Villers-Deux-Églises a toujours été un lieu sympathique et chaleureux c’est une carrière pour être bien.
  • En ce qui concerne le plan d’eau, un escalier pratique et un ponton de mise à l’eau laissent le choix de la manière de s’immerger de la manière que l’on préfère.
  • Il y a toujours quelque chose à voir sous l’eau (objets, « petits mondes », vie sauvage, relief…)
  • L’esprit ludique du propriétaire
  • Les animations et activités organisées
  • Dans les forces, on peut noter aussi l’espace intérieur bien aménagé et les vestiaires chauffés.

Du côté du bar-restaurant

Une des spécificités de la carrière de Villers-Deux-Églises et que vous pouvez y trouver de très nombreuses boissons sans alcool. En effet on sait que l’alcool et la plongée ne font pas bon ménage. Mais aussi qu’il est important de bien s’hydrater. Vous pouvez donc siroter une bière sans alcool ou un cocktail sans alcool entre deux immersions.

LIRE | Déshydratation En Plongée : Tout Savoir En 5 Points

Notez la possibilité de louer l’espace BBQ. Vous pouvez même décider de le faire avec le service « frites et salades » pour plus de facilité. Mais également, celle de faire des pique-niques à l’extérieur pour autant que les boissons soient prises au bar.

Il a très clairement le goût du beau cela se remarque dans la décoration et dans les œuvres qu’il expose. Mais également dans la cuisine où la composition des salades est magnifique. 

Pour ma part, du côté des forces, j’ai surtout envie de pointer toute la bienveillance, le côté ludique et l’ouverture aux autres dont fait preuve le nouveau propriétaire.

Faiblesses de la carrière de Villers-Deux-Églises

  • La taille du plan d’eau est limitée. Ce qui implique qu’on ne peut pas accueillir des centaines de plongeurs lors de chaque ouverture. Mais pour Manu c’est aussi une force.
  • Tout comme la visibilité qui n’est pas toujours parfaite, mais qui permet de découvrir et redécouvrir le spot de plongée à chaque immersion. Je n’avais jamais envisagé la visibilité moyenne sous cet angle là, mais pourquoi pas !
  • Les escaliers. S’ils ne sont pas redoutables à la descente, c’est à la montée qu’il faut s’en méfier. N’y prenez pas garde et vous arriverez tout essoufflé au sommet. Un conseil : laissez votre lestage en dessous et revenez le chercher plus tard, une fois le reste de votre matériel retiré. 
  • La sécurité : il n’y a pas de système de sécurité prévu au bord de l’eau. Il n’y a pas non plus de possibilité de capter de réseau de téléphone au ponton. À vous de faire preuve de bon sens et à vous organiser.
Les escaliers de la carrière de Villers-Deux-Églises.
La redoutable volée d’escaliers

Points d’amélioration

  • Aménagements : continuer le nettoyage du site 
  • Sécurité : il serait intéressant de réfléchir à la possibilité d’avoir un système de secours : palanquées qui se suivent, bouton d’appel, personne en sécurité surface, caméras…

Futur 

Le futur de la carrière de Villers-Deux-Églises, Manu le voit positivement. Cela avec la transformation du site en musée extérieur et intérieur. 

Sous l’eau il prévoit :

  • Nettoyage
  • Immersion d’un bateau
  • Immersion d’objets totalement originaux donc je vais laisser Manu vous faire la surprise. Moi j’adore !

D’autres rêves : faire un été « Villers-plage » avec des transats, du sable et des cocktails pour les journées de la belle saison.
Enfin, il souhaite créer un véritable parc en y adjoignant de nombreux coins cosy en surface pour les familles.

Le plan d'eau semble dormir à la carrière de Villers-Deux-Églises.
Le calme du plan d’eau nichée dans la nature

Réinscrire la carrière de Villers-Deux-Églises dans le paysage des lieux de plongée en Belgique

Disons-le d’emblée, Manu ne voit pas les divers responsables de carrières comme des concurrents. Pour lui, chacun est complémentaire des autres.

Manu et Hélène Adam en plongée.
Manu, mon binôme du jour

Mon avis sur la carrière de V2E

Pour ma part redécouvrir la carrière de Villers-Deux-Églises fut un véritable moment positif. Cela faisait longtemps que je n’y avais plus plongé. 

Dans mon souvenir, c’était plus sombre et moins « arrangé ». Même si le fil conducteur de la convivialité était une constante. 

Ce qui m’a très clairement séduite à Villers-Deux-Églises, c’est certainement la gentillesse et la bienveillance de Manu et Sophie. Mais aussi cet esprit qu’ils sont en train d’insuffler dans cette carrière. Cela en construisant les petits mondes de VE2. Également en permettant à chacun de se sentir bien et en étant ouvert à toujours plus de rencontres. 

L'équipe de la carrière de Villers-Deux-Églises avec Hélène Adam.
Avec l’équipe de Villers-Deux-Églises

J’ai éprouvé beaucoup de plaisir à retourner plonger dans cette carrière vivante, intéressante et de plus en plus surprenante.

La carrière de Villers est un endroit où l’on va pour passer un moment de détente. C’est sans prise de tête, c’est amusant et cela permet également de faire des immersions qui mêlent notre plaisir de la plongée et la curiosité de découvrir les petits mondes de V2E.

👉 Retrouvez toutes les infos sur la carrière directement sur leur site web ou leur page Facebook

La carrière de Villers-Deux-Églises, vous connaissez ? Que pensez-vous du projet d’habiter ce plan d’eau de « petits mondes » ?

Dites-moi cela en commentaire de ce post.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 😊

Hélène