Plongée sur un spot incontournable à Bonaire

Plonger à Bonaire me réserve décidément bien des surprises en 2020. Alors que cela fait deux jours que je m’attends à pouvoir explorer le site de Karpata, me voilà à plonger sur l’épave du Hilma Hooker à Bonaire. 

Le Hilma Hooker est une épave « jeune » sur laquelle j’ai déjà eu l’occasion de plonger auparavant. Pourtant, je me réjouis de pouvoir à nouveau y tremper mes palmes. 

LIRE AUSSI ➡️ Bonaire 2020 : Un Voyage Sous Conditions

Hilma Hooker à Bonaire

Long de plus de 70 mètres ce bateau hollandais transportant de la marijuana ( !) coule en 1984 près de Salt Pier. Cette épave est un site prisé de plongée à Bonaire. Reposant entre +/- 20 et 30 mètres de fond, le Hilma Hooker à Bonaire est accessible à la plupart des plongeurs. La vie marine s’est développée, mais c’est surtout l’ambiance générale et la facilité qui en font une épave intéressante à plonger.

La plongée

Comme il fait très chaud en dehors et dans l’eau, je décide de m’immerger en simple lycra avec un short. Bien sûr, je n’oublie pas les bottillons qui me donnent un look incroyable.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, avec les conditions dues au COVID, il n’y a que deux palanquées de plongeurs sur place lorsque nous arrivons. 

Hélène Adam prête à plonger devant la mer de Bonaire
Prête à partir | © Different Dive

Sans traîner, nous nous équipons et nous dirigeons vers la mise à l’eau.

L’entrée est relativement aisée (attention toutefois aux oursins qui peuvent occasionner des blessures même à travers les bottillons comme ce fut le cas pour la palanquée nous précédant).

Afin de pouvoir rester un maximum de temps sur l’épave, mon binôme et moi-même décidons de nous immerger juste au-dessus du Hilma Hooker. Soit entre les deux bouées de balise du site. Dès lors, il nous faut un peu palmer en surface pour y arriver.

L’eau est claire et la visibilité excellente nous permet de contempler l’épave du Hima Hooker à Bonaire dans sa totalité. Et cela, dès la surface.

Majestueuse, elle impressionne au regard de la petite taille des plongeurs qui l’explorent.

ilma Hooker à Bonaire vu de devant à -30 m de fond avec trois plongeurs
Avant | © Different Dive
Vue sur un plongeur au travers de l'épave.
Traverse | © Different Dive
L'épave Hilma Hooker à Bonaire reposant sur son flanc à une trentaine de mètres
Ambiance | © Different Dive
L'arrière de l'épave du Hilma Hooker à Bonaire avec un plongeur
Vue arrière | © Different Dive

Faune et Flore présents sur le Hilma Hooker à Bonaire

Très vite, outre le côté majestueux de l’épave reposant sur son flanc tribord, je suis attirée par la vie qui, en une trentaine d’années, a repris ses droits. 

Corail fouet, éponges, poissons en tout genre … ont commencé à coloniser le spot. Même si les cales, elles sont encore bien vides.

Le mat du Hilma Hooker à Bonaire qui commence à être concretionné.
Mat | © Different Dive
Des coraux et poissons qui colonisent l'épave du Hilma Hooker à Bonaire
Colonisation | © Different Dive
Un plongeur sort de la cale du Hilma Hooker à Bonaire.
Exploration | © Different Dive

Je m’attarde deçà delà sur le fond sableux et aperçois quelques tarpons qui semblent observer les rares plongeurs et plongeuses du jour. En effet, trois tarpons viennent jeter un oeil sur la progression de ces drôles d’humains à bulles.

J’aime les plongées sur épaves dans les eaux chaudes et claires (mais j’aime aussi plonger sur les épaves du débarquement en Normandie !). Aussi je prends beaucoup de plaisir lors de cette plongée assez spectaculaire.

J’en profite pour m’éloigner un peu afin de saisir l’épave dans sa totalité.

Mais déjà, il est l’heure de remonter. Alors je suis mon binôme qui planent vers le tombant.

Un plongeur quitte l'épave pour aller vers le tombant à Bonaire
Envol | © Different Dive

LIRE AUSSI ➡️ Salt Pier À Bonaire : La Plus Belle Plongée De L’île ?

Invisibles

Mon deuxième grand plaisir du jour fut certainement la plongée effectuée sur le spot dit « Invisibles ». Mais vous n’aurez pas d’images !

En effet, alors que j’avais testé une autre configuration de mon appareil photo lors de la plongée sur le Hilma Hooker à Bonaire, j’avais envie de plonger « les mains libres » sur ce spot déjà plongé plusieurs fois auparavant. 

Étonnement 

Comme à chaque fois que je plonge sans appareil photo, la surprise fut de taille comme ce fut le cas lors de Cette Plongée Dont Je Ne Vous Parlerai Pas…

Le spot des Invisibles, accessible aux plongeurs de tous niveaux, commence par une zone sur le sable clair avant d’arriver sur un magnifique tombant. 

Comme pour nous accueillir, un parterre d’anguilles jardinières nous fait l’honneur de sa présence. Ensuite, ce ne sont que bancs de poissons de toutes sortes qui se succèdent tant et si bien que je décide de rester dans la zone des -10 à -15 mètres où le spectacle est total. M’éloignant de ce fait un peu du récif et me plongeant l’espace d’un instant dans cet univers sous-marin. Au large un banc de carangues immenses tournoient. Cette plongée a largement de quoi rivaliser avec le Hilma Hooker à Bonaire… Tant est si peu que comparaison soit permise.

Effectivement, il m’est rarement arrivé de me retrouver dans des nuages de poissons aussi denses que sur le spot de plongée des Invisibles, sauf à Raja Ampat. Preuve s’il en faut que le COVID a réellement permis aux récifs de Bonaire de voir revenir plus de vie, comme me le précisait le responsable du centre de plongée.

Après plus d’une 1h30 de plongée, nous refaisons surface… parce que les bouteilles ont leur limite. Mais c’est sans compter le trajet du retour vers le bord qui me fait penser que j’aimerais avoir un masque de plongée avec option « lunettes solaires » tellement je suis éblouie par la lumière qui danse sur le fond sableux.

Décidément, la plongée à Bonaire continue de m’offrir de merveilleux moments inattendus et exceptionnels.

LIRE AUSSI : Toutes Les Infos Pour Plonger A Bonaire

Vous avez déjà plongé sur le Hilma Hooker à Bonaire ? Vous aimeriez l’explorer ?

N’hésitez pas à partager vos expériences et liens dans un commentaire ci-dessous. 

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène