Ne pas reprendre la plongée ?

En Belgique depuis le 4 mai, plus aucune interdiction légale n’empêche la pratique de la plongée. Dès ce délai, la plupart des lieux de plongée ont décidé de rouvrir leurs portes aux passionnés de plongée, parfois pressés par les plongeurs eux-mêmes. Et ce sera très certainement pareil en France lorsque la levée de l’interdiction sera effective. Pourtant covid-19 et plongée ne semble pas faire bon ménage.

Le Conseil belge de l’Oxygénothérapie Hyperbare (ACHOBEL) qui regroupe les centres hyperbares belges et la SBMH lance un appel urgent à la communauté de la plongée. En effet, ils demandent à tous les plongeurs et plongeuses loisirs de patienter avant de se remettre à l’eau.

Je vous avais déjà parlé des recommandations de la reprise de la plongée après le covid-19 dans cet article. Qu’est-ce qui a changé ?

Covid et plongée : pourquoi il faut attendre.

Le monde médical et les centres hyperbares demandent de patienter avant d’aller plonger, pourquoi ? Voici les 5 points mis en avant par les spécialistes :

  1. En phase de déconfinement les risques d’être contaminé et/ou contagieux par le coronavirus sont élevés malgré que l’on pense prendre les mesures nécessaires.
  2. Même en l’absence de symptômes apparents, il est possible que le virus ait causé chez vous une atteinte pulmonaire ou cardiaque rendant la plongée très dangereuse !
  3. Dans le contexte particulier que nous vivons, il est possible qu’en cas de problème, les secours ne puissent pas réagir rapidement ou suffisamment efficacement.
  4. L’activité des chambres hyperbares est fortement réduite, voire stoppée. Si vous deviez être pris en charge, ce serait un défi logistique et médical de taille. Défi risquant de mettre en danger le traitement d’autres patients … Pour une activité de loisir, peut-on accepter ce risque ? 
  5. Enfin, nous devons avoir conscience que la situation va encore se prolonger.

Bien entendu, vous serez tenté de penser que les accidents de plongée n’arrivent qu’aux autres. Et que vous vous serez prudents, attentifs, consciencieux… bien entendu.
(Si vous pensez cela, venez faire un tour ICI)

Pour toutes les raisons évoquées plus haut, ACHOBEL et la SBMH demandent urgemment à tous les plongeurs loisirs d’être patients, de ne pas reprendre leur loisir immédiatement et d’attendre fin mai au minimum. Ils précisent aussi que des informations seront relayées via leurs sites web prochainement. 

Il ne s’agit pas juste de vous protégez vous. Mais également de ne pas risquer de mobiliser les services d’urgence et de mettre en danger d’autres personnes qui auraient besoin de soins. Finalement, un acte responsable et civique en quelque sorte.

Retrouvez l’appel complet des spécialistes sur CE LIEN

Covid-19 et plongée ne sont pas des amis, pensez-y !

Vous comptez reprendre tout de suite ? Vous souhaitez attendre que le coronavirus soit plus loin pour reprendre la plongée ? Partagez votre avis dans un commentaire ci-dessous.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène