Covid-19 et plongée

Le monde entier est soumis aux effets du coronavirus et est dans l’attente d’une sortie de la pandémie. De nombreuses personnes garderont des séquelles plus ou moins longues de la maladie. Mais quels seront les effets du covid-19 pour la plongée ?

À quoi devrons-nous être attentifs lorsque le déconfinement sera en place et que nous pourrons reprendre notre activité préférée ? 

C’est le sujet sur lequel s’est penchée la société belge de médecine hyperbare et subaquatique.

Les recommandations ont été faites en date du 10 avril 2020 avec les connaissances scientifiques disponibles à ce moment précis. Elles sont susceptibles d’être modifiées au regard de l’évolution des connaissances et découvertes sur le covid-19.

Rappel 

Le covid-19, s’il peut être quasi asymptomatique, peut également aller jusqu’à une atteinte grave des poumons et du muscle cardiaque. Deux organes devant être en parfait état de fonctionnement pour notre activité de plongée. Il conviendra dès lors d’être très prudent quant à la reprise de l’activité.

Reprise de la plongée après le confinement

  • Pour les personnes ayant été atteinte par le coronavirus : attendre une période de 1 à 3 mois avant la reprise de la plongée (c’est long, mais il en va de votre santé et de celle des autres) selon que nous ayons ou non présenté des symptômes. Elles devront idéalement faire l’objet d’examens plus poussés notamment en ce qui concerne leur capacité pulmonaire.
  • Les plongeurs n’ayant pas été contaminés devraient également attendre un certain laps de temps avant de replonger, car ils n’auront pas développé d’immunité et pourront donc être contaminés par d’autres. 
  • Le matériel de plongée s’il est échangé, prêté et/ou loué devrait être très soigneusement désinfecté

Covid-19 et plongée : Attention à la reprise !

Le risque de surpression pulmonaire, de défaillance cardiaque et/ou d’ADD est accru pour les personnes ayant été hospitalisées pour des raisons pulmonaires ou cardiaques en rapport avec le covid-19. Les personnes ayant été malades devraient idéalement subir un examen fonctionnel pulmonaire complet après le délai des 3 mois suivant la fin de l’infection.

Vous pouvez trouver l’ensemble des recommandations de la SBMHS via ce lien

NDLR : certains d’entre nous auront été contaminé sans le savoir par le covid-19. À l’heure actuelle nous ignorons si cela aura un impact sur nos capacités pulmonaires. Les données concernant le coronavirus évoluent de jours en jours. Le conseil de patienter avant de reprendre la plongée reste certainement le meilleur. Tout comme celui de faire part de vos doutes et craintes à votre médecin et d’envisager avec lui la pertinence ou pas de faire des examens complémentaires.

En attendant de pouvoir reprendre avec plaisir et en toute sécurité notre activité de plongée en raison du coronavirus, et même si cela est long et sous certains aspects pénibles, soyons aussi patients que possible et… restons chez nous.
Le bonheur de se retrouver sous l’eau n’en sera que meilleur.

👉 D’autres article sur la prévention des accidents en plongée

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

Pour rester en contact c’est ICI… ou LA