Plongée sous-marine : les erreurs qui peuvent aussi vous arriver

Les erreurs en plongée

Comme dans de nombreuses activités, l’apprentissage en plongée se fait majoritairement au travers de l’expérience.

➡️ Voir ici comment acquérir de l’expérience 

Cette expérience est parsemée d’essais et d’erreurs. Bien heureusement, la plupart des erreurs sont sans conséquences. Cependant en plongée, les apprenants et les plongeurs et plongeuses plus expérimentés évoluent dans un monde aquatique qui n’est pas le leur. (Quoique pour certains 🙄). Aussi certaines erreurs en plongée peuvent avoir des conséquences plus importantes et mettre la vie des personnes en danger.

Aussi, il convient de pouvoir reconnaitre ses erreurs pour ne plus les répéter. Mais aussi en tirer des enseignements et apprendre également des erreurs des autres. (Nous ne sommes pas obligés de tout tester par nous mêmes )

De nombreux plongeurs ont déjà expérimenté des oublis, erreurs de jugement,… Dont ils partagent volontiers leurs récits avec nous.

Lorsque j’ai posé la question de savoir quelle était l’expérience la plus mauvaise en plongée vécue par les membres du groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs, voici ce que les personnes ont relaté.

Nos plus belles erreurs en plongée

Les oublis :

  • Le bloc de plongée fermé : un classique
  • Oubli des palmes
  • Oublier que l’on est en étanche et faire pipi ▶️ ce qui pose forcément un problème sur le bateau.
  • Plonger avec son appareil photo sur un site remarquable… Et oublier la carte mémoire
  • Oublier de prendre son cap sur une plongée en mer avec une mauvaise visibilité
  • Tomber en panne de pile lors d’une plongée de nuit

Les erreurs de jugement

  • Lorsqu’on encadre, prêter son masque et avoir de la buée toute la plongée… Et ne pas savoir venir en aide le cas échéant
  • Se tromper de bateau : un autre grand classique sur certains sites notamment lors de croisières en Mer Rouge
  • Partir plonger avec un binôme qui n’a plus que 90bar dans sa bouteille… Sur une profonde (forcément ça se passe mal)
  • Avoir une mauvaise perception d’un danger : apercevoir une main coincée dans une roche, ameuter sa palanquée et se rendre compte… Que c’est en fait un gant de vaisselle ▶️ se faire charrier de longues années par ses binômes
  • Vouloir ramasser les leurres de pêches et se retrouver emmêlé

Les erreurs dues à  la distraction / l’inexpérience

  • Descendre à – 52 m sans s’en rendre compte alors qu’on est N2… Et se faire sermonner par son guide de palanquée à la sortie.
  • Confondre la température de l’eau avec la profondeur ▶️ imaginer cela en eau froide
  • Mal attacher sa lampe et la voir venir fracasser le verre de son masque pendant la bascule arrière
  • Faire un essoufflement du à un bloc mal ouvert : un autre classique
  • Remonter en panique car on n’a pas assez d’entrainement de vidage de masque
  • Givrer parce que le détendeur est en position tout à fait ouvert sur une plongée en eau froide à -40m

Les erreurs en plongée qu’il ne faudrait jamais faire

  • Se laisser tenter par une plongée naturiste et avoir bien froid ▶️ on vous l’a dit qu’il faut se protéger
  • Ne pas respecter les consignes du capitaine et être happé par un autre bateau
  • Perdre son binôme et décider de continuer tout de même la plongée

Chacun et chacune a surement appris de ses erreurs et, forcément… on ne l’y reprendra plus. Parfois, une suite d’erreurs peut amener à des conséquences plus importantes. ▶️ En savoir plus ici sur la suite d’erreurs à ne jamais faire 

Heureusement, la plupart du temps, nous en sommes quitte pour une belle frayeur et/ou des rappels réguliers de nos binômes. Toujours, nous apprenons quelque chose de nos erreurs en plongée.

Mais c’est sur la réflexion de Jean-Luc que j’aimerais terminer :

« L’enseignement que je tire de cet évènement est que je planifie chaque plongée en me posant toujours la même question : suis-je capable de faire cette plongée seul ? Si la réponse est non, je ne plonge pas. »

Mais dites-moi quelles sont vos plus belles erreurs en plongée ? Qu’avez-vous appris ?

Merci à tous les contributeurs et contributrices de cet article qui ont pris de leur temps pour échanger positivement sur le groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs. Cela, afin de partager avec tous leurs expériences d’erreurs en plongée sous-marine

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

[ Vous voulez vous aussi participer à l’aventure des articles participatifs ? Rejoignez nous sur le groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs ]