12 conseils pour débuter la photo en plongée

Pourquoi parler de la photo en plongée ?

La photo en plongée attire et séduit par la démocratisation du matériel et l’ère de l’image dans laquelle nous sommes inévitablement entrés.

Partout dans nos palanquées en club associatifs ou en structures de plongée commerciales tout autour du monde, nous observons des plongeurs munis de leur précieux matériel, prêts à immortaliser la beauté des fonds marins et à ramener en surface leurs plus beaux clichés.

A ce propos, voici 12 conseils ou recommandations formulés par les membres du groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs à la question :

« Quels conseils donneriez-vous à un plongeur (ou une plongeuse 😉 ) qui veut se mettre à la photo sous-marine ? »

12 conseils pour débuter la photo en plongée

  1. Travailler sa flottabilité : c’est le conseil numéro 1 : pas de bonne photo sans bonne stabilité dans l’eau et c’est tout bénéfice pour l’environnement autour qui évitera des écrasements, coups de palmes, …
  2. Apprendre à maitriser la photo hors de l’eau avant d’aller sous l’eau : cela peut paraitre évident mais franchement c’est super important : mise au point, triangle exposition / ouverture / iso. S’entrainer à manipuler l’appareil hors de l’eau, pour apprendre à changer les réglages facilement et connaitre les menus est essentiel. Il faut donc connaitre son matériel photo avant de penser à l’emmener avec soi en plongée.
  3. Préférer évoluer avec un binôme expérimenté en plongée au moins au début
  4. Dans le même ordre d’idées, choisir un binôme très patient : la photo sous-marine prend du temps, autant le savoir
  5. Si on est en vacances, on peut opter pour une ou des plongées guidées afin de ne pas se tracasser de l’itinéraire et pouvoir se concentrer uniquement sur sa plongée et le maniement de l’appareil photo sous l’eau
  6. Faire un stage photo
  7. Réfléchir à l’objectif pour adapter l’investissement : est-ce que je veux des photos souvenirs pour moi ? Mes photos doivent-elles être de très belle qualité pour illustrer un site web ? … Selon la réponse s’orienter vers un type précis d’appareil : compact avec ou sans caisson, reflex, appareil avec ou sans flash, lampe spéciale photo, …
  8. Être prêt à y consacrer un budget : appareil photo, caisson étanche, lampe spéciale photo, flashs, … tout ce matériel représente un réel investissement
  9. S’équiper petit à petit et s’entrainer avec son matériel au fur et à mesure pour bien le connaitre
  10. Lire, regarder, se documenter… Le blog de Pierre-Bernard est une mine d’info pour comprendre les rudiments de la photo sous-marine, mais il existe de nombreuses autres références. (N’hésitez pas à les citer dans un commentaire directement dans le blog ci-dessous pour en faire profiter le plus de monde)
  11. Si vos clichés ne sont pas à la hauteur de vos espérances, découvrez des applications comme Dive+ qui permettent de rattraper les photos souvenirs ratées, trop bleues ou vertes, … En réduisant cependant la qualité des images
  12. L‘ultime conseil d’une internaute étant de laisser tomber et de se contenter de photographier avec ses yeux. Il se trouvera toujours bien quelqu’un dans votre palanquée pour vous photographier? Quant aux photos de faune et flore marine sont présentes en masse sur internet.

Bien sur, cette liste n’est pas exhaustive

Si vous avez d’autres conseils et/ou astuces, n’hésitez pas à venir les partager sur le groupe. Vous pouvez aussi poster un commentaire directement à la suite de l’article ci-dessous. Cela en fera bénéficier le plus grand nombre.

Merci à tous les contributeurs et contributrices de cet article qui ont pris de leur temps pour échanger positivement sur le groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs.Cela, afin de dégager des conseils pour ceux et celles qui veulent débuter la photo en plongée.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène