Plonger à Bonaire : « Bon Bini »

Parler de cette destination c’est un peu comme vous emmener dans un petit bout de paradis, car, disons-le d’emblée, plonger à Bonaire c’est juste magnifique.

Tellement chouette qu’on aurait envie de garder l’information rien que pour soi. Mais comme j’aime la partager avec vous, je ne peux m’empêcher de vous raconter tout sur cet endroit surprenant, royaume incontesté de la plongée sous-marine.

Bonaire est une île où j’ai pris beaucoup de plaisir à m’immerger lors de mes séjours sur place. La première fois une fin avril pour la découvrir. La deuxième fois fin septembre, un peu plus d’un an plus tard, parce qu’elle me manquait déjà.

C’est comme ça. Une fois que l’on a goûté aux joies de la plongée à Bonaire, il est difficile de s’en passer.

Une tortue dans les eaux claires de Bonaire
Zen attitude | © Different Dive

Quelques mots à propos de Bonaire

Petite île d’origine volcanique posée dans la mer des Caraïbes à moins de 100 km du Venezuela, Bonaire fait partie des îles Sous-Le-Vent. Autrement appelées les ABC pour désigner Aruba, Bonaire et Curaçao.

Commune néerlandaise à statut particulier, elle fait partie des Pays-Bas et pourtant, même les ressortissants néerlandais doivent se munir d’un passeport pour s’y rendre. Bien que la langue officielle soit le néerlandais, vous entendrez les habitants discuter entre eux en papiamento (créole local). Mais n’ayez crainte ; si vous ne parlez pas la langue de Vondel, vous pourrez sans soucis vous faire comprendre en anglais.

Il faut dire que l’île est très fréquentée par les Américains, que le coût de la vie s’y adapte et que la monnaie officielle est le dollar.

Avantage de Bonaire : située en dehors de la route des ouragans, l’île a un climat agréable toute l’année même si en septembre et octobre il peut y faire très chaud. À mon sens, il vaut mieux préférer les mois de mai et juin où l’eau est déjà bien chaude (28°C) et l’air plus respirable.

Bonaire vu du haut
Bonaire vu du haut | © Different Dive
Des pélicans se reposent sur un ponton en béton à Bonaire.
Pélicans | © Different Dive

L’île aux flamants roses…

Si vous rêvez de voir des flamants roses en pleine nature, rendez-vous sans tarder à Bonaire.

Dès l’arrivée, l’aéroport international Flamingo-Bonaire donne le ton. Paré de couleur rose, il arbore fièrement le flamant rose comme une invitation à la rencontre avec ces oiseaux si singuliers.

Et ce n’est pas une promesse en l’air. Que ce soit au Nord dans le parc national de Washington Slagbaai ou au Sud dans les étangs salés, de nombreuses colonies trouvent refuge à Bonaire. C’est incroyable de pouvoir les observer. N’oubliez surtout pas vos jumelles !

Un flamant rose dans l'eau de Bonaire
Le paradis des flamants rose | © Different Dive

… et aux ânes sauvages

Une autre curiosité est les ânes sauvages qui déambulent librement sur l’île. Utilisés autrefois comme « main d’œuvre bon marché » ils ont depuis longtemps été relâchés à l’état sauvage et pris en charge parfois par une association qui leur prodigue des soins.

Vous les croiserez au hasard des chemins.

Les ânes se promènent en liberté à Bonaire.
En liberté | © Different Dive

Plonger à Bonaire : « divers paradise »

C’est la devise de Bonaire : le paradis des plongeurs. Elle est même écrite sur les plaques de voiture.

Et rien n’est plus vrai. Ici tout est mis en place pour faciliter la vie des plongeurs et favoriser les plongées. Une centaine de spots y sont répertoriés.

La plongée à Bonaire en vidéo :

Un environnement de rêve pour la plongée

Si l’île à des abords plutôt arides, sous l’eau, c’est tout différent.

Des coraux qui ne manquent pas de couleurs sont colonisés par une multitude de poissons. Une épave imposante, Hilma Hooker, très sympathique vous invite à la découverte surtout quand vous avez la chance d’y plonger sans autres palanquées. Une facilité d’accès à la plongée pour toutes et tous. Une eau chaude toute l’année proposant une visibilité extraordinaire.

C’est certain, Bonaire a des atouts qui me plaisent d’emblée.

Un fond sous-marin coloré à Bonaire.
Ambiance colorée | © Different Dive
Deux personnes occupées à se mettre à l'eau pour plonger à Bonaire
L’océan juste pour soi | © Different Dive
Une merveilleuse plage à Bonaire.
Ambiance de Bonaire | © Different Dive

Des spots bien répertoriés

À Bonaire les spots sont répertoriés par des pierres peintes en jaune et mises en bord de route pour indiquer sur quel lieu vous vous trouvez.

Des cartes reprenant les spots de plongée sont disponibles gratuitement un peu partout. (Dans les hôtels, les clubs de plongée, les agences de location de voitures …)

Ici, les agences de location de voiture vous diront qu’il est inutile de fermer votre véhicule à clé. Il suffit de ne rien laisser en vue (portable, appareil photo…). Bonaire est une minuscule île très sûre.

Hélène Adam s'apprête à plonger à Bonaire sur le site de White Slave
White Slave | © Different Dive

Trois manières de plonger à Bonaire

Plonger à Bonaire à partir du bord avec un pick up

Bien sûr, il m’arrive plus que souvent de plonger du bord notamment lorsque je me rends en Zélande. Et je suis donc naturellement habituée à ce type de plongée déjà fort bien pensé au Pays-Bas.

Mais ici à Bonaire c’est juste INCROYABLE !

C’est LA façon préférée des gens qui se rendent à Bonaire. (Et la mienne aussi)

Le matin, vous quittez votre lieu d’hébergement avec votre pick up de location plein de votre matériel de plongée et du nombre de bouteilles que vous avez réservées. Vous allez librement, à l’heure que vous souhaitez, plonger sur le spot qui vous tente ce jour-là. Selon votre humeur, votre envie.

Il y a déjà trop de monde sur place ? Pas de soucis, roulez quelques centaines de mètres et vous aurez un autre spot moins fréquenté. Lorsque vous reviendrez plus tard, il y a fort à parier que vous aurez tout le loisir de plonger à l’endroit de votre premier choix.

Plonger à Bonaire du bord est la façon préférée des plongeurs
Plonger du bord | © Different Dive
La plongée du bord est une pratique courante à Bonaire.
Plonger du bord | © Different Dive
À l’exception des plongées sur Klein Bonaire, la quasi-totalité des plongées est accessible du bord.

Mais il convient d’être prudent. Celles de l’extrême nord et celles de l’extrême sud peuvent être difficiles d’accès. De plus, ces sites peuvent aussi être soumis à des courants forts. Ce fut le cas pour une palanquée de trois plongeurs qui ont été emportés par le courant et ont dû effectuer une sortie assez compliquée. Notre coup de main pour les extirper des pierres alors que je m’arrêtais pour prendre des photos fut apparemment le bienvenu.

Si c’est votre première visite sur l’île, il est sûrement sage de vous en tenir aux spots allant de Karpata à Pink Beach. En incluant aussi certains spots du parc national de Washington Slagbaai. Je pense notamment à ceux entre Playa Funchi et Boka Slagbaai. Mais pour ceux-ci, il vous faudra rouler plus longtemps. Prévoyez de partir tôt et de passer la journée dans le parc.

Enfin, notons que les mises à l’eau ne sont pas toujours faciles : galets, vagues, pentes … Certaines demandent un effort parfois considérable comme aux 1000 marches surtout pour la remontée.

N’oubliez pas de vous équiper de vos bottillons de plongée. Une entorse ou autre blessure est courante par manque de précautions. 

Plonger à partir d’un bateau

Les clubs de plongée organisent quotidiennement des sorties en bateau.

C’est l’occasion d’aller faire l’une ou l’autre plongée sur Klein Bonaire. Mais aussi de se faire plaisir en regardant l’île depuis la mer.

Bien évidemment, j’ai pour ma part apprécié cette solution. Notamment lorsque, munie d’un équipement lourd et fragile de photo sous-marine, j’ai rejoint le spot des 1000 marches que je ne me voyais pas faire avec tout ce poids dans les mains.

Certains diront que les plongées au départ du bateau à Bonaire sont une hérésie et/ou un attrape touristes. Moi j’y ai vu la possibilité d’une plongée ouverte à toutes et tous : Enfants, personnes en moins bonne condition physique, personne souffrant du dos, personne en situation de handicap, personnes plus âgées … Mais aussi photographes équipés de matériel encombrant et cher.

Personnellement j’ai aussi apprécié cette formule qui m’a permis également de faire des rencontres sympathiques.

Hélène se laisse bercée par l'eau en fin de plongée
Zenitude | © Different Dive

Plonger du bord à partir de votre hôtel

Si vous logez à l’hôtel et qu’un club de plongée y est intégré, c’est un grand bonheur de pouvoir, par exemple, effectuer les plongées de nuit directement de la plage à quelques pas de votre chambre. Certains hôtels proposent des brouettes comme moyen de transport de votre matériel de plongée du club house jusqu’à la plage où vous attendent vos bouteilles gonflées.

J’ai adoré m’immerger pour de vraies plongées de nuit après 22h.

Des gens font la fête sur une plage à Bonaire
Apéro time | © Different Dive

5 sites où j’apprécie plonger à Bonaire

1. Salt Pier

Au pied des pilastres soutenant les tapis roulants qui amènent le sel des salines vers les bateaux, se trouve l’un des sites les plus réputés de l’île.

Poissons, raies, tarpons, murènes … créent l’ambiance dans l’univers impressionnant de Salt Pier.

C’est mon spot préféré pour l’ambiance que donnent ces immenses pilastres et les jeux de lumière qui en découlent. Et je ne suis pas seule à l’aimer. Le site est souvent fort fréquenté. Autant le savoir.

Le site de plongée de Salt Pier à Bonaire.
Salt Pier | © Different Dive

2. Pink beach

Un peu plus au sud, une plage bordée par une allée de cocotier. Un décor de carte postale. Une plongée merveilleuse accompagnée de bancs de poissons immenses dans un relief varié.

Le sable blanc qui vous donne forcément envie d’aller vous baigner après la plongée contraste avec le bleu azur de la mer. De l’autre côté de la route, les salines se parent de couleur rose… Splendide.

Plonger à Bonaire c'est découvrir une eau limpide et cristalline.
Raie aigle | © Different Dive
La route près de Salt Pier à Bonaire sépare le bleu de l'océan du rose des marais salants
Des couleurs d’une beauté étincelante | © Different Dive

3. Les 1000 marches

Impossible de plonger à Bonaire sans se rendre au moins une fois sur ce spot. Les 1000 marches tiennent leur nom non pas du nombre de marches qu’il y a pour s’y rendre bien heureusement, mais du relief particulier des fonds marins à cet endroit précis qui fait penser à des marches d’escalier. Situé plus au nord de l’île, le spot des 1000 marches est également assez bien fréquenté.

Hélène Adam devant le spot de plongée des 1000 marches à Bonaire.
Les 1000 marches | © Different Dive

4. L’épave Hilma Hooker

Pour vous y rendre, préférez le matin tôt ou sur le temps de midi (quand les bateaux des clubs ramènent leurs clients). Comme il s’agit de la plus belle épave de l’île, elle a du succès.

Et elle le mérite. Vous ne la voyez pas tout de suite. Après avoir palmé quelques instants au départ de la plage, elle se découvre, à vos yeux, immense. Je pensais y voir une plus petite épave comme le SS Kathryn en Jamaïque. Mais le Hilma Hooker est une belle épave de 70m de long posée sur son flanc sur un fond de -30 mètres (le haut de l’épave commence à -20m). Vous pourrez y observer les poissons qui défendent leurs œufs, mais aussi être surpris de voir sortir de ses cales des tarpons à l’œil vif.

Exploration de l'épave Hilma Hooker à Bonaire
Hilma Hooker : l’exploration | © Different Dive
Plonger à Bonaire permet de découvrir la très belle épave du Hilma Hooker
Hilma Hooker | © Different Dive

5. Klein Bonaire

Pour découvrir les spots de plongée disséminés autour de cette minuscule île inhabitée, vous devrez plonger avec un club au départ d’un bateau. Profitez-en pour apprécier la vue sur Bonaire et pour sentir le vent tiède et salé venir caresser votre visage.

Lors de mes deux séjours sur l’île, j’ai fait quelques plongées à Klein Bonaire et j’ai aimé notamment le site de Carl’s Hill sur lequel je me suis retrouvée entourée de milliers de petits poissons en bancs serrés. J’adore.

Un fond sous-marin observable en allant plonger à Bonaire
Ambiance sous-marine | © Different Dive

Plonger à Bonaire pour qui ? Pour quoi ?

Ceux et celles qui cherchent des plongées très techniques ou profondes ne s’y plairont sans doute pas. Pas plus que ceux qui ne jurent que par les plongées entourées de dauphins, requins et autres grands animaux marins.

Ici, les plongées sont belles dès la surface et les plus gros poissons sont les tarpons et les raies aigles qui passent paisiblement.

De mon expérience, hormis les mises à l’eau parfois ardues sur certains spots, la plongée à Bonaire c’est surtout l’incroyable plaisir d’une immersion très cool dans une eau chaude et claire. Accessibles à toutes et tous, les plongées sont merveilleuses. L’observation de milliers de poissons qui vont et viennent au gré des vagues, l’évolution dans des coraux colorés magnifiques et la sensation immense de liberté… participent au plaisir de la plongée sur cette île du bout du monde.

Trois seiches passent devant un plongeur à Bonaire.
En rang serré | © Different Dive

Que faire à Bonaire quand vous ne pouvez pas plonger ?

Je dois être honnête avec vous : si vous aimez les visites et autres attractions touristiques, vous risquez d’être déçus. Le tour de l’île peut facilement se faire en une journée.

Vous pouvez cependant découvrir deux villes. La capitale, Kralendijk, où vous pouvez flâner dans le minuscule centre touristique et admirer les façades colorées à moins de préférer observer les immenses bateaux de croisière qui déversent ponctuellement leur flot de vacanciers pour la journée. Ou Rincon, petite ville authentique située dans le Nord sur la route vers le parc national de Washington Slagbaai.

Les façades colorées des maisons à Kralendijk la capitale de Bonaire.
Des couleurs… | © Different Dive
Le cinéma de plein air de Rincon à Bonaire
Le cinéma de Rincon | © Different Dive

Par contre, si vous aimez les activités de plein air et/ou aquatiques, vous allez adorer.
Si vous appréciez les ambiances un peu « fun » ou que vous voulez vous initier à la planche à voile ou au Kite Surf, rendez-vous à Atlantis Beach dans la large baie. Entre Océan et Mangrove, vous pourrez vous adonner au plaisir de la voile ou du kite. J’aime aller y boire un verre en admirant les pros de la planche évoluer avec aisance sur ce lagon azur.

Et je me promets que la prochaine fois, je tenterai l’expérience de la planche ou du kite surf.
Le club de voile à l'est de l'île de Bonaire.
Voile | © Different Dive
Un lézard posé sur des cailloux colorés
Qui c’est le boss ? | © Different Dive

Enfin, je ne peux que vous encourager à visiter le parc national de Washington Slagbaai. Vous y découvrirez des vues à couper le souffle et serez surpris par la force de la mer qui vient battre la côte est. Baignez-vous au … Et prenez le temps, votre temps pour vous arrêter afin d’y observer les oiseaux.

D’autres activités sont possibles sur l’île : snorkeling, paddle, kayak, VTT, observation des oiseaux, BBQ sur Klein Bonaire… Vous trouverez plus d’infos sur le site officiel de l’île.

Paysage de l'est de l'île de Bonaire.
Ambiance de l’est | © Different Dive
Le phare au sud de Bonaire
Un phare au sud pour ne pas perdre le nord | © Different Dive
A l'ouest de l'île de Bonaire se trouve des plages de cartes postales.
Ambiance de l’ouest de Bonaire | © Different Dive
Paysage du nord de l'île de Bonaire.
Le nord plus sauvage de Bonaire | © Different Dive
Coucher de soleil à l'ouest de l'île de Bonaire
Ambiance de l’ouest | © Different Dive

Bonaire, une destination de rêve ?

J’ai découvert la plongée à Bonaire en 2018 et je dois bien reconnaître que ce fut un vrai coup de cœur. Peu fréquentée et/ou connue par les plongeurs et plongeuses francophones (barrière de la langue ?), pour moi, plonger à Bonaire équivaut à m’immerger dans un splendide petit coin de paradis antillais. Dans une ambiance d’une zénitude exceptionnelle

Un magnifique coucher de soleil à Bonaire.
Coucher de soleil sur Bonaire | © Different Dive

Vous connaissez Bonaire ? Vous vous y êtes déjà rendu ?

Racontez-moi cela dans un commentaire ci-dessous. Ce sera un plaisir d’échanger ensemble.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

Vous aimez voyager ? Ces destinations vont vous plaire :