La pire plongée de Nicolas

« Décris ta plongée préférée de la façon la plus ennuyeuse possible »
C’est par ces mots que j’ai interpellé il y a quelques temps les internautes du groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs afin qu’ils/elles me racontent leur plus belle plongée de la façon la plus horrible. La pire plongée de Nicolas fait partie de celles-là.

En effet, sur le coup, j’imaginais que les plongeurs et plongeuses allaient une fois de plus redoubler de créativité. Pourtant, je ne m’attendais pas à de tels moments de rire. 

Aussi, j’ai eu envie de partager avec vous ces témoignages drôles et détournées des plus belles plongées de leurs vies racontées comme si c’étaient des moments absolument insupportables.

Le livre Plongée sous-marine L'Essentiel Different Dive.

J’avoue avoir eu du mal à choisir. Finalement, j’ai sélectionné 9 récits parmi tous ceux racontés sur le groupe. Je vous les partagerai dans les semaines suivantes. De quoi nous faire sourire durant quelque temps.

Je vous préviens, c’est du grand art. C’est parti !

La pire plongée de la vie de Nicolas 

« Pff mauvais souvenir, mais bon ça aide d’en parler ! 

50 ans déjà difficiles à accepter, en plus, croisière à Komodo. 

Pas de bol, bateau pour 6 plongeurs. On se retrouve seul ma douce et moi pour une croisière de 6 jours. Personne pour nous donner son avis, choisir un site qui ne nous intéresse pas ou parler de sa passion pour la construction de maquette en allumettes. 

En plus, il faut choisir les sites ! 

Moi, qui fait de la photo, pfff, du gros ou de la macro ? Et oh ça va aller oui ! Bon, on fait avec. 2e jour, plongée sur Castel Rock, seul avec un guide. Bon on va s’ennuyer grave ! 

En plus le robinet était resté ouvert, générant un courant insupportable. 

L’organisation était exécrable, les mantas ne s’étaient pas coordonnées avec les dauphins (éternel problème de communication) et tout le monde tournait simultanément. 

L’ennui fut à son apogée lorsque les requins à pointes blanches et à pointes noires (même pas fichu de respecter la file d’attente) ont alimenté ce capharnaüm. 

Heureusement, qu’après 45 minutes de soi-disant “spectacle” d’une vulgaire banalité, tout est rentré dans l’ordre et que nous avons croisé un extraordinaire, que dis-je un rare, extrêmement rare banc de ….. bouteilles en plastique. Ouf, on a retrouvé la civilisation ! »

Merci, Nicolas, pour ce partage humoristique d’une plongée que nous aurions bien voulu partager avec toi. 

Quelles sont vos expériences les plus magnifiques de plongées à Komodo ?

Racontez-nous cela en commentaire ci-dessous.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélèneyyttttttytf v

Photo : Kitty Karrasz