5 erreurs à éviter à tout prix avec les enfants en plongée

Les erreurs à éviter en plongée avec les enfants

Votre enfant veut pratiquer la plongée ou la pratique déjà ? Vous voulez partager avec lui votre passion ?
Bonne idée. Il y a de nombreuses bonnes raisons pour le laisser entamer cette activité aquatique. Cependant, pour que l’expérience soit une réussite, il est important de garder à l’esprit les erreurs à éviter en plongée avec les enfants !

Focus sur 5 erreurs à éviter en plongée avec les enfants

1 Age 

Il n’existe pas de consensus concernant l’âge minimum idéal pour pratiquer la plongée sous-marine. Dans les lagons de Polynésie certains enfants sont initiés bien avant 5 ans. Alors que certaines associations ou club de plongée n’acceptent pas de démarrer l’activité avant 14 ans.

Inutile d’empêcher votre enfant de pratiquer la plongée s’il n’a que 10 ans

Raisonnablement, nous pouvons penser que dans le cas de plongées adaptées aux enfants et encadrées par des moniteurs expérimentés, un enfant peut s’initier à la plongée sous-marine dès 8 ans.

L’ARPE (Association de Réflexion pour la Plongée des Enfants) propose même de les initier dès 5/6 ans. Si l’on considère le développement psychologique de l’enfant, l’âge se situerait probablement vers 10-12 ans. Âge où l’enfant comprend les règles et intègre les notions de danger, …

La plupart des fédérations de plongée ouvrent leur formation dès l’âge de 8 ans.

2 Motivation

Avant de débuter la pratique d’une activité de plongée il est utile de comprendre la motivation de l’enfant à la pratiquer.

La plupart du temps les enfants des plongeurs et plongeuses vont naturellement être entrainés dans cette activité sans l’avoir choisie de leur propre initiative.

Il faut dès lors être attentif au fait que, dans ce cas, l’attention et le respect des règles de bases risquent de ne pas être intégrés de la même façon que dans celui où l’enfant décide de pratiquer de lui-même cette activité (après un stage, une initiation en vacances, …)

En résumé, il ne faut jamais forcer un enfant à pratiquer la plongée sous marine. Cela tien du bon sens, n’est-ce pas ? 😉

3 Développement corporel 

Un enfant n’est pas un adulte miniature!!!

Son développement corporel n’étant pas terminé il est important de garder à l’œil différents facteurs de risques et d’adapter la plongée en conséquences  :

  • Protéger ses conduits auditifs en pratiquant une descente et une remontée à une vitesse plus lente.
  • Être extrêmement vigilant au froid (un enfant se refroidi plus vite qu’un adulte).
  • Protéger son squelette en pleine croissance en lui proposant du matériel adapté.
  • Limiter la profondeur et le temps d’immersion
Même s'il joue le dur ou vous parait fort et grand pour son âge, votre enfant est et reste avant tout,... un enfant 😉

4 Matériel 

Puisqu’il n’est pas un adulte miniature, il est indispensable de proposer à l’enfant du matériel adapté à sa taille. Mais aussi à son poids et à sa morphologie. Les constructeurs l’ont bien compris. Ils proposent de manière générale du matériel de plongée adapté aux enfants dès 8 ans. Ex : des bouteilles plus petites et donc moins lourdes, un gilet avec des poches de lestage au lieu des ceintures difficiles à maintenir en place sur les hanches d’un enfant, des combinaisons isothermiques à leurs tailles, des palmes chaussantes, …

De manière générale, il est préférable de choisir du matériel de plongée conçu pour les enfants et respectant leurs morphologies. Ceci pour leur confort, leur sécurité et leur plaisir.

5 Encadrement

Faire plonger un enfant doit rester l’affaire de moniteurs expérimentés spécialement formés à cet effet. Leur formation doit avoir contenu entre autre le volet « pédagogie » et ils doivent être particulièrement vigilants aux règles de sécurité et aux implications directes de la plongée sur les enfants. Malheureusement, il arrive encore que la responsabilité d’enfant soit laissée à de bons plongeurs et/ou assistants moniteurs notamment dans certaines structures associatives alors que cela n’est pas le cas pour les adultes débutants.

Les enfants ont-ils moins d’importance que les adultes ?

Cette erreur d’encadrement dans l’apprentissage de la plongée chez les enfants est encore trop souvent la cause de frayeur, de peur ou de renoncement à une activité pourtant bénéfique pour les enfants.

Je vous encourage à exiger un encadrement de qualité pour vos enfants, à bien vous renseigner sur les personnes qui les encadreront… à faire appel à des spécialistes.

Finalement, la plongée pour les enfants aussi ?

Oui, la plongée est accessible aux enfants mais il est important d’avoir conscience de ces 5 facteurs particulièrement important chez l’enfant … Parce que la plongée chez les enfants est et doit rester avant tout une activité de loisir leur procurant du bien-être. Mais aussi de la détente et du plaisir au travers de la découverte des merveilles du monde sous-marin

Les erreurs à éviter en plongée avec les enfants, une thématique qui vous parle ?

Cet espace est votre espace 😉  Partagez votre avis avec tous en laissant un message ci-dessous.

Si vous vous sentez concerné par ce sujet et souhaitez encourager les bonnes pratiques de plongée sous marine avec les enfants, vous pouvez partagez l’article pour faire circuler l’information

Bonnes bulles et n’oubliez pas d’être heureux 👌🏻

 

Hélène

PS : vous voulez que nous restions connectés et voulez être avertis des prochains articles publiés ? Inscrivez-vous sur la page Facebook, à la Newsletter ou cochez la case réservée à cette effet en postant un message ci-dessous… d’autres articles vont suivre très prochainement 🙂