Formation théorique : nos 5 sujets préférés… vraiment ?

Formation théorique de plongée

La plongée est une des activités de loisir qui demande le plus de connaissances et de compréhension de concepts théoriques. En effet, elle est pratiquée dans un environnement qui n’est pas notre milieu naturel. Dès lors il convient de suivre une formation théorique de plongée minimum nécessaire pour bien appréhender ces différents concepts.

De la compréhension du corps humain en passant par les réglementations spécifiques, de très (trop?) nombreuses thématiques sont abordées lors du cursus de formation des plongeurs et plongeuses.

La formation théorique de plongée n’est pas toujours ce que préfèrent les apprenants. Certains peuvent même se décourager face a des matières parfois bien trop lourdes et rébarbatives. S’il conviendrait certainement d’alléger l’une ou l’autre matière, nous pouvons, heureusement, trouver nos sujets favoris dans la formation théorique de plongée.

« Lors de votre formation, quelle matière théorique vous a le plus passionné ? »

Toutefois, lorsque l’on interroge la communauté des plongeurs et plongeuses, les réponses sont variées.
Petit tour d’horizon des sujets qui nous plaisent le plus

Nos 5 sujets préférés dans la formation théorique de plongée

1. Déroulement de la plongée

Planification

Les questions relatives à la planification sont pointées comme intéressantes dans le cadre d’une formation théorique. Premier pas vers une plongée en toute sécurité, la planification est un point majeur sur lequel il convient d’insister.

« Plan your dive and dive your plan » disent les anglos-saxons.

Et ils ont bien raison. Vous avez prévu une plongée à maximum -35m de fond pendant 45 minutes ? Tenez vous-y et mettez en place les éléments qui vous permettront de la vivre en toute sécurité : Briefing complet, gaz en suffisance, matériel adapté,…

Une planification claire est un gage de sécurité. Car en se préparant on peut lever des incertitudes, faire apparaitre des choses auxquelles on n'avait pas pensé et partager avec les autres pour que chacun ait une idée la plus précise possible de la plongée qui va se dérouler

Orientation

Bête noire de nombreux pratiquants en plongée sous-marine, l’orientation mérite d’être abordée dans la formation théorique de plongée : Comment se repérer sous l’eau ? Comment prendre un cap ?… 

Mais dans ce domaine précis, rien de tel que d'expérimenter encore et encore. N'hésitez pas à vous porter candidat pour faire la direction de palanquée dès que l'occasion se présente. Vous arriverez petit à petit à mieux vous repérer.

2. Le corps humain

Physiologie

Impossible de comprendre les concepts liés aux effets de la plongée sur le corps sans s’intéresser un minimum à la physiologie. Comment fonctionne la respiration ? Le système circulatoire ?  Quelle relation nez-gorge-oreille ?…

On ne vous demande pas de devenir médecin, biologiste, infirmier ou pharmacien. Juste de comprendre un minimum le fonctionnement de votre corps en surface. Ceci avant d'appréhender ses réactions lorsqu'il sera soumis à la pression sous l'eau.

Accident de décompression et accidents barotraumatiques

Donc, prévenir, reconnaitre et réagir adéquatement face à un problème est essentiel lorsque l’on pratique la plongée sous-marine. Que ce soit pour soi ou pour ses binômes, vous devez pouvoir avoir les bonnes réactions.
La compréhension des incidents et accidents de plongée mais également la PRÉVENTION doivent occuper une place majeure dans la formation théorique de plongée. Car l’essentiel n’est-il pas de revenir heureux, vivant … et en bonne santé ?

Comment reconnaitre un ADD ? Mon binôme est narcosé, que dois-je faire ? Je commence un essoufflement,…

Certes, on le sait, la prise en charge du plongeur accidenté requiert une rapidité dans le déclenchement de la chaine des secours. Aussi, à mon sens, on n'insiste jamais assez sur ce point lors de la formation théorique en plongée.

3. Lois physiques et la décompression

Lois physiques

Apprendre les lois physiques, pour quoi faire ?
Archimède, Boyle et Mariotte, Henry et Dalton.
Si vous avez suivi une formation de plongée, il y a fort à parier que ces noms vous sont devenus familiers.
Les lois physiques permettent entre autre d’expliquer les accidents barotraumatiques et les accidents de décompression.

La connaissance des formules n'est pas indispensable. Cependant, comprendre les mécanismes sous-tendus par ces lois est nécessaire afin de donner du sens à nos plongées (vitesse de remontée, lestage, formation des bulles, paliers de décompression,...)

Décompression

Qu’est-ce que la saturation ? Comment l’azote va quitter mon corps à la remontée ? Pourquoi doit-on faire des paliers ?…

La décompression est un phénomène physiologique inéluctable en plongée. Impossible de réaliser une plongée en toute sécurité sans tenir compte de ce qui va se passer dans le corps de la personne lors de la remontée à la suite d’une immersion d’une durée donnée à une profondeur donnée.

En effet, il faut d’abord bien comprendre comment le corps se comporte quand on le met sous pression (à la descente) puis lorsque on le met sous dépression (à la remontée).

On ne peut faire l’économie de la compréhension des concepts de saturation et de désaturation. Ceci afin d’éviter à tous prix que l’élimination de l’azote à la remontée se fasse de manière anarchique. Ces concepts physiologiques (et le rôle de l’azote) doivent être bien assimilés avant d’aborder, éventuellement, l’étude des tables de décompression.

Pas besoin donc de s'acharner à réaliser de longs et fastidieux calculs. Les tables de décompression seront utilisées pour illustrer la quantification du couple temps et profondeur de plongée. Mais dans la pratique, durant la plongée, vous n'utiliserez jamais une table. Les ordinateurs calculeront pour vous, mieux, plus vite et plus précisément ▶️ en savoir plus ici.

Les algorithmes

L’étude des algorithmes de décompression pour la plongée loisir ne m’apparait pas indispensable. Bühlman , VPM, RGBM,… Outre la curiosité et l’intérêt historique, doit-on connaitre les détails de ces différentes théories pour plonger en toute sécurité ?

Mon sentiment est que certains cours théoriques vont beaucoup trop loin dans le cadre de la plongée loisir. Ainsi, tout le monde ne doit pas devenir physicien pour prendre du plaisir en plongée. D'autant que les constructeurs modifient souvent l'algorithme selon leur vision des choses.

4. Les spécialités

Il existe quantité de spécialités dans les cursus de formation de plongée. On peut tout à fait considérer que les spécialités fassent partie d’un choix optionnel dans le cadre des formations. De ce fait, elles ne les abordons pas directement. Toutefois, notons que deux d’entre elles ont la préférence des plongeurs et plongeuses

La plongée Bio

La plongée bio semble faire de plus en plus d’adeptes et vous êtes nombreux à aimer avoir une formation théorique de plongée bio. Reconnaitre les espèces vous passionne tout autant que de faire de nouvelles découvertes. À ce propos, les sites comme Doris sont des mines d’infos car ils aident les passionnés à se perfectionner.

Que ce soit dans le cadre de la prévention, dans un esprit naturaliste ou dans une optique écologique, les cours de plongée bio ont la côte dans les programmes de formation.

Nitrox

Le NITROX est le gaz de référence utilisé dans des destinations comme par exemple l’Egypte. Les croisiéristes vous offriront même parfois votre formation pour s’assurer que vous l’utiliserez.

Calcul de PpO2, limites d’utilisation,… vous aimez savoir tout sur ce gaz identifié en jaune et vert.

La plongée au NITROX est accessible à chacun et chacune d'entre nous. Cependant, elle requiert une formation minimum.

5. Les réglementations

La plongée sous-marine est soumise à des règlements, lois,… spécifiques aux endroits où vous vous immergez.
Lois du pays, règles particulières du plan d’eau et prérogatives de son organisme de certification.

Qu’est-ce que le code du sport français ? Pourquoi y a-t-il une interdiction de dépasser les -40m à l’air en Egypte ? Quelles sont les recommandations particulières de la plongée en Zélande ? Les prérogatives de ma filière de formation sont-elles disponibles en ligne ? …

D'une façon générale, les restrictions ne sont pas là pour embêter les plongeurs mais pour assurer leur sécurité. Dès lors, chacun et chacune doit connaitre les grandes lignes de ce qu'il peut faire et, surtout, savoir où trouver l'info spécifique. Ces points peuvent être abordés dans la formation théorique de plongée.

La formation théorique de plongée peut rebuter ou passionner mais elle laisse rarement indifférent. Et vous, quels sont vos sujets préférés ?

Postez un commentaire directement ci-dessous pour partager avec toutes et tous votre point de vue

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux / heureuses 🤗

Hélène

Envie de tout savoir sur nos sujets préférés ? C’est aussi ici que cela se passe