Choisir son masque de plongée : une question de look 😍

Choisir un masque de plongée ?

Pour savoir comment choisir un masque de plongée, j’aurais pu vous écrire un article vachement intéressant et documenté « en 5, 8 ou 10 points » et donc…

Je vous aurais parlé de choisir un masque de plongée selon :

  • L’activité de destination : snorkeling, chasse sous-marine, apnée ou plongée
  • Le style du masque : mono-hublot (un seul verre qui offre un champ de vision plus dégagé) ou bi-hublot (deux verres, avec une séparation, qui permettent l’ajout de verres correcteurs)
  • Le type de verre : en polycarbonate, incassable mais cependant plus vite rayé ou en verre trempé
  • La jupe (si, si cela s’appelle comme ça) : il s’agit de la partie souple du masque. En bi-matière censée plus confortable ou transparente pour plus de confort visuel.
  • La facilité de réglage des sangles du masque de plongée
  • La forme de votre visage : plus petit pour un visage étroit, avec une jupe plus large pour les arcades sourcilières proéminentes, avec un espace plus grand pour le nez pour ceux et celles qui en ont besoin

Je vous aurais même expliqué la technique pour savoir si le masque de plongée que vous convoitez vous convient. Mettre le masque sur votre visage sans la sangle. Inspirer par le nez et lâcher le masque (en respirant uniquement avec votre bouche). S’il tient seul et ne vient pas appuyer sur votre nez, vos arcades sourcilières,… ce devrait être bon.

Cependant, j’ai voulu faire autrement

Mais honnêtement, je me suis dit qu’il existait pléthore d’articles du genre sur le web. J’ai aussi imaginé que votre revendeur préféré allait assurément vous conseiller de la meilleure des manières. Et puis, surtout, j’avais terriblement envie de partager avec vous ma dernière trouvaille.

En effet, quelle joie, quel bonheur, quel extase (vraiment, vous pensez que j’exagère ?) de découvrir lors du 21ème Salon de la plongée de Paris l’étalage de coloris dans les nouvelles collections de masque des revendeurs des grandes marques de matériel de plongée présents lors de cet évènement…

…et je ne vous cache pas que J’ADORE

Fini les masques de plongée noirs et tristes ou les transparents qui décolorent avec les UV et l’usure. Maintenant, nous pouvons choisir un masque de plongée coloré.

Voici (enfin) venu le temps des coloris flashis qui vont briller sur les photos sous-marines et je m’en réjouis d’avance.

Hélène devant un mannequin portant un masque de plongée

Quand je croise des Aliens | © Different Dive

Le matériel de plongée deviendrait-il fun ?

Depuis des années je désespère de trouver dans les gammes des combis de plongée et autres accessoires des produits colorés. Il m’est même un jour venu l’idée de me rendre au salon de la plongée en Asie pour découvrir du matériel de plongée différent, plus attirant, plus gai, …

Cette année BINGO, les couleurs sont au rendez-vous du matériel de plongée. Et c’est bien plus sympa pour choisir un masque de plongée.

Aussi, je me suis fait plaisir en essayant avec joie la plupart des masques exposés sur les stands qui le permettaient (pour ceux qui les gardaient en vitrine, je repasserai… ). 

Rouge poisson, jaune corail, vert grenouille, bleu océan… il y en avait pour tous les goûts

Juste pour VOUS, un petit échantillon de mes nombreux essayages lors du salon pour bien choisir un masque de plongée coloré… et réaliser de beaux clichés 

(Cherchez l’intrus 😉)

Finalement, il me reste à choisir la marque, le modèle et la couleur car maintenant, le choix est finalement encore moins facile 🥽

Vous aimez la couleur en plongée ou vous êtes plutôt adepte des coloris traditionnels ?

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux / heureuse 

Hélène

PS : cet article n’est sponsorisé par aucune marque de quoi que ce soit mais si vous êtes revendeur, n’hésitez pas à me faire parvenir un super masque de plongée coloré, je l’essayerai dans l’eau avec plaisir (bon, j’aurai tenté 😁)