Plonger dans un fleuve

Nous avons pour habitude de plonger dans les mers tout autour du monde, dans nos carrières froides, dans des fosses en hiver pour certains ou encore dans des lacs. Si ces lieux nous sont familiers, il existe cependant un autre type de plongée. En effet, plonger dans un fleuve ou autre cours d’eau représente une pratique moins courante. Et pourtant…

Plonger dans un fleuve : pour quoi faire ?

Il existe de nombreuses raisons de plonger dans un fleuve ou autre cours d’eau : loisir, observation de la vie aquatique,  explorations d’épaves, travaux… Juste pour le plaisir de l’exploration. Mais une autre raison pour laquelle on peut aller plonger dans un fleuve ou une rivière est peut-être celle dont l’objectif est de partir à la recherche de traces de notre histoire. Personnellement, cela m’est arrivé une fois à l’occasion d’un chantier de fouilles archéologiques.

Découvrir ici le jour où j’ai testé la plongée archéologique fluviale

… Ou encore de réaliser l’état de santé d’un cours d’eau.

Plonger dans un fleuve pour témoigner de son état de santé : l’Odyssée de Nathalie

Nathalie Lasselin a réalisé en 2018 une aventure extraordinaire en rapport à la plongée dans un fleuve. Ni plus ni moins qu’un parcours de 70 km. Une véritable odyssée dont l’objectif annoncé était de mettre en lumière l’état de santé du Saint-Laurent.

À propos de Nathalie Lasselin 

Personnalité attachante conviviale et intéressante, Nathalie fait partie des personnes dans le milieu de la plongée dont j’admire le parcours. Je vous avais parlé du sien au travers de cette présentation retraçant son itinéraire dans le monde passionnant de la plongée sous-marine.

Plongeuse spéléo, vidéaste de talent, auteure et personnalité engagée, Nathalie a de nombreuses cordes à son arc. Ce fut une grande joie pour moi de la rencontrer lors du Salon de la Plongée 2019 et de faire des échanges de spécialités locales avec elle. (C’est ça aussi l’esprit de la plongée 😉 )

Naissance du projet de plonger dans le fleuve Saint-Laurent au Québec

Au départ il y a eu un constat. Alors que le fleuve Saint-Laurent draine une grande partie des réserves d’eau douce de la planète et influence le processus environnemental du continent nord-américain, peu de choses semblent prévues pour le protéger notamment des déversements d’hydrocarbures et des pollutions qu’ils pourraient engendrer. Et lorsque Nathalie constate le trafic maritime croissant sur ce fleuve qu’elle aime tant et la pollution présente sur les rives, elle est interpellée.

Un cargo amarré dans le fleuve du Saint-Laurent

Amarré | © Nathalie Lasselin

L’Odyssée de Nathalie c’est 70 km dans une eau boueuse remplie de sédiments. Rien de très aguichant. Dès lors, qu’est-ce qui la motive à plonger dans le fleuve Saint-Laurent ?

« Je me languis de cette nouvelle aventure et de cette occasion d’affronter l’inconnu »

C’est l’image que j’ai de Nathalie Lasselin : une aventurière poussée par ce désir inexplicable et cette envie brûlante d’aller voir « au-delà ».

Une Odyssée racontée

J’ai eu la chance (oserais-je dire l’honneur ?) de recevoir le livre « Sous le Fleuve, l’Odyssée – À la rescousse du Saint-Laurent » de Nathalie Lasselin en avant-première et de le parcourir.

Raconté comme un roman avec humour et intelligence et ponctué de dessins parfois très drôles (si,si, j’ai souri), l’ouvrage ne manque pas d’intérêt.

Des étapes de la préparation impressionnante à l’exploration en elle-même, Nathalie nous emmène dans son univers complètement incroyable qui l’a amené à plonger dans un fleuve qu’elle connait si bien pour une aventure hors du commun.

Alors bien sûr, j’ai envie de vous raconter ce que le livre de Nathalie contient. De vous dire les passages qui m’ont le plus plu. Les informations qui m’ont surprise. Mais aussi l’admiration devant les solutions apportées et l’angoisse née de certains moments qui font froids dans le dos comme celui où elle traverse les rapides.

Les rapides du fleuve Saint-Laurent ou Nathalie Lasselin va plonger

Rapides | © Nathalie Lasselin

Enfin, je voudrais vous dire encore les anecdotes qui m’ont fait rire. Et puis l’issue aussi.
Mais comme je ne peux dévoiler le contenu de son livre, je vous encourage à le découvrir par vous-même.

Un ouvrage original vraiment sympa à offrir (ou à s’offrir) qui nous montre que travailler dans la plongée peut prendre des chemins plus que surprenants.

Et, à se faire dédicacer si, comme moi, vous vous rendez au Salon de la Plongée de Paris en janvier 2020. Nathalie y sera présente au Stand B06-C11, pavillon 5-1

N’hésitez pas à aller vers elle. Malgré son parcours impressionnant, Nathalie Lasselin est vraiment accessible et chaleureuse.

Pour la découvrir en image, voici une vidéo qui me transporte immédiatement dans son univers :

Connaissez-vous l’incroyable Odysée de Nathalie Lasselin ? Seriez-vous prêt à plonger dans un fleuve ? Avez-vous déjà tenté l’expérience ?

Au plaisir de lire votre commentaire directement ci-dessous

Et surtout… N’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène