Dépasser nos échecs en plongée 

L’échec en plongée n’est pas toujours bien vécu. Et nous ne sommes pas toujours épaulés pour le dépasser. Peu importe notre niveau de plongée, nous pouvons toutes et tous être face à un échec durant une immersion. Apprendre à dépasser nos échecs en plongée en toute sérénité nous permettra de ne pas garder un sentiment de frustration voir d’anxiété face à la situation.

Ça vaut la peine de tenter le coup, n’est-ce pas ? 

Surtout quand on sait comme l’angoisse en plongée peut être négative.

S’arrêter et Recontextualiser

Face à un échec, votre cerveau va naturellement avoir envie de fixer les éléments négatifs et de n’en retenir que ce qui n’a pas été. De plus, certains moniteurs ou binômes peu pédagogues prendront un malin plaisir à mettre vos échecs en avant… dommage !

Or, il est fort probable que dans l’ensemble de votre plongée, de nombreux éléments se soient bien passés et que finalement seule l’une ou l’autre chose ait conduit à ce que vous percevez comme un échec. 

La première bonne chose à faire pour dépasser nos échecs en plongée est de prendre du recul. Faire un « arrêt sur image » et  recontextualiser l’expérience. 

Mettez à plat les choses de manière sincère en regardant :

  • L’expérience
  • Les obstacles ou problèmes rencontrés
  • Quelles auraient été les autres manières de faire
  • Quelles leçons vous en tirez

Gratitude et Bienveillance

Deux sentiments qui vont vous aider à positiver votre expérience.

Premièrement, soyez heureux d’avoir échoué. Vous pensez que c’est étrange ?

En réalité, cela vous permet au contraire de faire le point et de réfléchir sur la manière dont la plongée s’est déroulée. Et peut-être même de vous améliorer. Une bonne raison de faire preuve de gratitude. 

Pour aller plus loin ➡️ Échec En Plongée : Et Si C’était Une Chance ?

Quant à la bienveillance, elle est intéressante à cultiver pour arriver à dépasser nos échecs en plongée. 

En effet, la première chose à faire est d’éviter d’être dur envers soi-même ou envers les autres.
D’un parce que ça ne va ABSOLUMENT pas changer le passé. De deux parce que cela risque au mieux de ne rien faire, au pire de de vous mettre en conflit avec les autres. Au milieu, de faire baisser votre confiance en vous ou de générer de l’angoisse.

Pardonnez, vous verrez, c’est magique !

Repartir positivement

Maintenant que vous avez analysé les éléments qui avaient conduit à l’échec en plongée, vous allez repartir. Oui mais pas n’importe comment.

  • Ayez toujours à l’esprit les solutions qui auraient pu amener l’expérience vers la réussite.
  • Entourez-vous de binômes bienveillants et compréhensifs à qui vous aurez confié les émotions nées de l’expérience précédente. La plupart des gens se montrent compréhensifs dès lors que vous vous ouvrez à eux. 
  • Prenez le temps de répéter les gestes, d’échanger avec d’autres sur les meilleures manières de faire… 
  • Laissez-vous le temps. Dépasser vos échecs en plongée n’est pas une compétition. Soyez tolérant envers vous.
  • Allez-y progressivement : vous avez échoué dans un exercice de remontée d’un plongeur en difficulté à -30m ? Faites l’exercice à plus faible profondeur. En général, ça rassure.

Ne perdez jamais de vue que la plongée doit être et rester un grand plaisir

Dépasser nos échecs en plongée n’est pas toujours simple. Comment y arrivez-vous ? Quelles sont vos expériences d’échecs en plongée ? 

Partagez vos expériences en commentaire ci-dessous. Je me réjouis d’échanger avec vous.

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux / heureuse 🤗

Hélène